Le saviez-vous ? 67 % des entreprises ont augmenté leurs dépenses liées au cloud cette année

67 % des entreprises ont augmenté leurs dépenses liées au cloud cette année, révèle l’étude Cloud Radar 2023, qui prédit une augmentation de 80 % l’année prochaine.

(Cio Mag) – Les résultats de l’étude Cloud Radar 2023 sont connus depuis le mois de septembre. Selon cette enquête, 67 % des entreprises à travers le monde ont augmenté leurs dépenses liées au cloud cette année, et 80 % le feront l’année prochaine.

Malgré un intérêt grandissant, certaines entreprises ne dépensent pas la totalité des budgets pourtant engagés en faveur du cloud : seuls 47 % des engagements actuels en matière d’informatique dématérialisée sont utilisés, ce qui représente 300 milliards de dollars d’engagements en matière d’informatique dématérialisée inexploités. 

Le cloud est 3 fois plus utilisé à des fins de croissance et de transformation que de réduction des coûts

L’étude Cloud Radar est réalisée par l’organisme de recherche d’Infosys, un acteur mondial des services et conseils numériques. Cette année, ce sont plus de 2 500 personnes qui ont été interviewées au sein de diverses entreprises aux États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Australie, Nouvelle-Zélande et dans les pays nordiques. Entre autres résultats mis en évidence dans cette édition : le cloud est trois fois plus utilisé à des fins de croissance et de transformation que de réduction des coûts. Ainsi, l’usage du cloud ne se limite plus au stockage et à la réduction des coûts mais permet d’accéder à de nouvelles technologies et capacités, de générer de nouvelles sources de revenus et de remplacer ou de faire évoluer les systèmes actuels.

Stratégie “multi-cloud” en essor et cloisonnement des décisions

Des données de l’étude, il ressort qu’environ deux tiers des répondants (65%) utilisent trois ou quatre fournisseurs de cloud, soit une augmentation de 75% par rapport à 2021. Les décisions relatives au cloud restent très liées à l’IT et aux fonctions dirigeantes : pour près de la moitié des entreprises (45 %), c’est le département informatique ou les dirigeants d’entreprise qui décident aujourd’hui seuls du choix de la technologie cloud à déployer ou de la manière de gérer la conformité liée au cloud.

D’autres défis ont été identifiés par les chercheurs. Il s’agit notamment de :

  • L’incapacité à contrôler les déploiements dans le cloud : 43% des entreprises déclarent avoir des politiques peu claires concernant le responsable / la fonction autorisé à déployer des ressources dans le cloud.
  • La pertinence du cloud : 73 % des personnes interrogées estiment que la migration vers le cloud permet d’atteindre les objectifs fixés, ce qui renforce l’intérêt pour le cloud et les investissements dans ce domaine.

Quant aux principales conclusions de l’étude Cloud Radar 2023, elles font état de trois stratégies de réussite :  

  • Maîtriser le suivi et la prédiction : il est primordial d’établir des garde-fous pour la gouvernance et les coûts car la complexité du cloud augmente avec l’arrivée de technologies telles que l’IA générative, l’IoT, etc.
  • Intégrer l’analyse de rentabilité dans le cloud : forger une relation transparente, agile et collaborative entre l’informatique et l’entreprise permet de responsabiliser et d’améliorer le retour sur investissement.
  • Adopter un modèle d’exploitation du cloud centré sur la valeur : un modèle d’exploitation actualisé permettra aux équipes de suivre le flux de valeur, de créer un alignement et d’encourager l’engagement autour d’objectifs mesurables.

Image d’illustration par Wynn Pointaux de Pixabay

Anselme AKEKO

Responsable éditorial Cio Mag Online
Correspondant en Côte d'Ivoire
Journaliste économie numérique
2e Prix du Meilleur Journaliste Fintech
Afrique francophone 2022
AMA Academy Awards.
En savoir plus

View All Posts