M-Pesa : Vodacom et Safaricom contrôlent totalement la marque

(CIO Mag) – M-Pesa, la plateforme de mobile money lancée au Kenya par la société britannique Vodafone, est désormais sous le contrôle total de la société kenyane Safaricom et de la sud-africaine Vodacom, rapporte l’agence Reuters, citant une déclaration commune des deux opérateurs réunis au sein d’une joint-venture dans le cadre de cette opération.

Le communiqué de Safaricom et Vodacom ne donne pas d’information sur la valeur de la transaction de M-Pesa. Seule piste pour l’heure, une déclaration faite en 2019 par le directeur général de Safaricom, Bob Collymore. Il aurait affirmé que l’accord pourrait valoir environ 13 millions de dollars.

M-Pesa a été lancé en 2007 par Vodafone pour Safaricom et Vodacom, les leaders de la téléphonie mobile au Kenya et en Tanzanie. Le parc d’abonnement à ce service financier mobile a considérablement évolué. Au cours de ces dix dernières années, il s’est exporté sur plusieurs territoires dont l’Afghanistan, la République Démocratique du Congo (RDC), l’Afrique du Sud, l’Inde et l’Europe de l’Est. Aujourd’hui, la plateforme de paiement enregistre près 40 millions de souscripteurs et traite plus d’un milliard de transactions chaque mois.

Anselme AKEKO

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *