Magal de Touba 2017 : Sonatel renforce sa couverture avec des wifi zones

  • admin Par admin
  • 9 novembre 2017
  • 0
  • 137 Vues

(CIO Mag) – La Société nationale de téléphonie du Sénégal (SONATEL) se montre encore décidée à marquer sa présence lors du Magal de cette année qui draine des foules immenses dans la première capitale du Mouridisme. Des wifi zones ont été installées aux abords de la grande mosquée, la résidence Khadimou Rassoul ainsi que les autres endroits qui reçoivent du monde à Touba. En plus de la connexion à Internet, l’opérateur historique entend aussi mettre à la disposition des pèlerins un trafic téléphonique irréprochable sans compter la diffusion de l’événement en direct sur la Toile et le déploiement de l’Espace Presse pour faciliter la tâche aux envoyés spéciaux des différentes rédactions comme c’est le cas chaque année. On apprend par ailleurs, à travers le communiqué diffusé par le groupe que les membres du comité d’organisation ont également été appuyés avec des téléphones mobiles qui leur permettent de communiquer gratuitement entre eux.

En dehors du domaine des télécommunications, la société de téléphonie réputée aussi pour ses contributions significatives dans le social, a mis en place un concept dénommé ” les essentiels du pèlerin ” composé entre autres, de nattes, de lave-mains, de sceaux, de bassines pour jouer pleinement sa partition. Au total, nous apprend le communiqué, ce sont 28.000 kits maisons qui seront offerts aux hôtes qui feront le déplacement dans la cité religieuse pour les besoins de l’événement religieux qui se déroule le 08 novembre prochain. Pour bien s’acquitter de sa responsabilité sociale d’entreprise, le groupe Sonatel dans le cadre du programme ” And Defar Sunu Gox “, a intégré la commission hygiène et assainissement du Magal en mettant à disposition, lors d’une cérémonie officielle le 02 novembre dernier, des centaines d’outils de nettoiement destinés à la grande toilette sur place avant et après l’événement.

admin

admin

Mais ils étaient beaucoup plus rapides et plus grands. Le peu de voitures qui circulaient encore étaient ultra sécurisées. C'est pourquoi la vitesse maximum autorisée avait été portée à 230km/h.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *