Mali : nouvelles arrestations pour fraude sur les appels internationaux

0
1943
La simbox utilisée par les pirates a été saisie par la Brigade judiciaire.
La police a trouvé cette simbox chez les faussaires.

 

(Cio Mag) – Moins de dix jours (23 février) après l’arrestation des frères Seydou Mahamadou et Sidi Touré pour fraude sur les communications mobiles du réseau Orange-Mali en provenance de l’international, trois nouvelles interpellations ont eu lieu, le jeudi 5 mars dernier, au Mali pour la même infraction. Et dans les deux cas, le réseau des fraudeurs est dirigé depuis les Etats-Unis par un individu ayant la double nationalité : camerounaise et américaine. Cet homme qui se nommerait Constant collabore avec des individus établis dans deux autres pays voisins du Mali. C’est lui qui leur fournit les appareils sophistiqués avec lesquels ils opèrent. En retour, ces derniers lui reversent une partie des sommes gagnées sur le dos des opérateurs télécoms.

Rien que pour le Mali, selon la section cybercriminalité de la police nationale, le manque à gagner serait évalué à des centaines de millions de francs CFA.

On annonce l’arrestation d’au moins huit personnes au Mali. Dans les autres pays, les recherches sont en cours pour démanteler ce réseau de faussaires qui utilisent le Bypass téléphonique ou Simbox. L’appareil masque le numéro des clients qui appellent de l’extérieur, de sorte que l’opérateur et l’Etat ne gagnent rien sur ces communications internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here