Nongolougo Soro, directeur général de la Société nationale de développement informatique (SNDI) de Côte d’Ivoire

(CIO Mag) – Il a fait toute sa carrière chez Motorola aux États-Unis avant d’être sélectionné pour diriger la Société nationale de développement informatique. Sous la houlette de Nongolougo Soro, la SNDI a dégagé au cours de l’année 2012, une marge de profit de 580 millions FCFA, absorbant ainsi en un an le déficit des années antérieures.

Outre l’assainissement des finances et la relance des activités, la SNDI a identifié avec la communauté des DSI de l’Administration publique, les chantiers clés à lancer pour doter chaque ministère et chaque structure étatique de systèmes d’informations adaptés à son corps métier conformément à la stratégie globale de la gouvernance électronique. A cela s’ajoutent la modernisation des infrastructures réseau de l’Intranet de l’Administration, le développement d’applicatifs métiers et la mise en place du Cloud de l’Administration.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *