Numérique et ville durable : un atelier ouvert au Cameroun

« Le numérique pour une ville inclusive et durable » est le thème de l’atelier ouvert ce mardi 29 juin 2021 par le Ministère de la Décentralisation et du développement local (MINDDEVEL) à yaoundé, la capitale camerounaise.

(Cio mag) – Moderniser l’écosystème numérique pour une amélioration de la gouvernance locale, est la requête formulée par Elanga Obam Georges, le ministre de la décentralisation et du développement local.

Selon le MINDDEVEL, cet atelier vise la modernisation des villes par le billet du numérique.

Les discussions prévues sont axées sur la gestion des risques, la préservation du patrimoine vert et l’E-éducation.

En Mars dernier, le Cameroun a également accueilli un premier laboratoire de gouvernance urbaine numérique. Du 18 au 19 mars, une dizaine de jeunes ont pris part au premier atelier à cet effet. Les travaux menées portaient sur l’innovation et le numérique au service des villes camerounaises à travers la co-création pour concevoir en équipe des solutions innovantes pour relever les défis des villes camerounaises.

Dans leurs politiques de développement les leaders des villes camerounaises font du numérique leur allié. Parmi plusieurs exemples, le plus récent est celui de la ville de Bafoussam, qui le 22 avril 2021 a signé avec l’opérateur de télécommunication national CAMTEL, un accord de transformation intelligente.

Selon les termes de cet accord autour du projet dénommé « Bafoussam Smart City », la ville de Bafoussam située dans l’ouest du pays bénéficierait entre autres d’une connexion internet, d’un portail d’information citoyenne, de plateformes de médias sociaux, un numéro vert, une bibliothèque numérique, la numérisation de la fiscalité et une zone wifi. Le tout mis en place par le télécom.

Aurore Bonny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *