Ousmane Faye : l’apprentissage numérique de la certification en gestion de projet ?

Ousmane Faye, fondateur de la P3 Academy

La certification est le prochain cheval de bataille dans la Tech. Ousmane Faye, fondateur de la P3 Academy. En clair : il faut simplifier la gestion des projets en s’appuyant sur les outils technologiques et l’Afrique ne devrait pas échapper à cette tendance.

(CIO Mag) – Ses yeux s’illuminent lorsqu’il en parle. Le Project Management est désormais l’avenir de la gestion de projet. « C’est un outil précieux, universel qui permet de traduire les idées en action avec de la valeur grâce à la gestion de projet », analyse l’ancien directeur des programmes du Project Management Institute d’Ile de France.Titulaire de plusieurs masters en lien avec les Technologies nouvelles des systèmes d’information, ce natif de Diourbel connaît l’impact d’une formation adéquate dans ce secteur. «Les fréquences des innovations se rapprochent. Il faut donc se former en permanence», reconnaît-il.

C’est aussi cet esprit qui lui a permis de mettre au point la première application Iphone bancaire pour une grande banque française. Créer pour transmettre est le vecteur de croissance le plus puissant au monde. Cela agit même parfois comme une vocation. C’est ainsi qu’avec d’autres acteurs issus du milieu universitaire, il met en place une plateforme virtuelle de préparation aux certifications internationales en gestion de projet dont le PMP, le CAMP, le Scrum et le Scrum Master. Ce sont autant de références dans le domaine de la certification en la matière.

P3 Academy, une école virtuelle centrée sur la thématique

La plateforme dispose de huit coachs, huit partenaires privilégiés et de soixante-quinze acteurs qui ont déjà validé leurs certificats.«Il faut savoir aujourd’hui que l’enjeu de la gestion, sur le plan international, ce se sont des enjeux économiques, donc, des enjeux de développement. On est dans l’ère de l’économie du projet. Plusieurs indicateurs-clé le montrent», explique encore Monsieur Faye. «Dans la sous-région ouest-africaine, le dernier rapport de la Banque africaine de développement et du Bureau international du travail, donne un taux d’exécution des projets à 30 %. C’est un pourcentage à l’image de notre niveau de maturité en pilotage de projet. Autrement dit, à chaque fois que l’on lance une initiative, on a une chance sur trois de la réussir ».

Il se dit convaincu que «former à tous les niveaux de la société des jeunes sensibilisés à la gestion de projets, des entrepreneurs capables de réussir leurs initiatives et de pouvoir concrétiser leurs idées à travers des projets et des professionnels qui maîtrisent tous les rudiments de la gestion du projet, augmentent la capacité de notre société à transformer ces initiatives et du coup, à se développer», appuie-t-il. Avec ce type de formations comme la P3 Academy, Ousmane Faye espère former plusieurs centaine d’apprentis en gestion de projets d’ici les prochaines années.

Casbi Rudy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here