Qui est Charles Molapisi, le nouveau CTIO de MTN Group ?

0
958
Charles Molapisi, le nouveau CTIO de MTN Group

Il vient de débuter sa mission en tant que responsable de l’innovation technologique (CTIO) au sein de MTN Afrique du Sud. CIO Mag dresse le portrait de cet habitué des hauts postes du géant africain des télécommunications.

(CIO Mag) – Depuis plus d’une quinzaine d’années, son expertise est approuvée par les échos les plus positifs dans la sphère des télécommunications. Il a fait et continue d’ailleurs de faire ses classes auprès d’importantes structures du domaine. Cette année, MTN lui a renouvelé sa confiance pour le compte de sa filiale d’Afrique du Sud. Il vient remplacer le démissionnaire Babak Fouladi, et sera remplacé en Zambie par Philip Van Dalsen.

Mais avant d’être propulsé à cette autre haute fonction, il a œuvré sous diverses étoffes pour le groupe dans d’autres pays d’Afrique. Il a notamment été directeur général de l’information au Nigéria entre 2012 et 2015. De 2016 à 2018, il a parallèlement occupé les postes de directeur non exécutif pour MTN Namibie, MTN Kenya et MTN Botswana. En 2015, le Nigérian met le cap sur la Zambie où il poursuit son aventure auprès de la société sous l’étoffe de PDG. Cette fonction a particulièrement marqué sa carrière professionnelle. En effet, son savoir-faire a été prouvé et salué à plusieurs reprises.

Particularités

Entre autres, lorsqu’il s’est fait As du positionnement pro-client. Lequel lui a permis de s’assoir sur la concurrence en termes de métrique de l’expérience client. En dirigeant la succursale de la société en Zambie, il a été reconnu comme le plus performant de l’Afrique du Sud-Est, région du Ghana comprise (SEAGha) en 2018. Mais aussi comme le PDG le plus centré sur le client en Zambie en 2016 et 2017. Il a ainsi pu atteindre son objectif de départ qui était celui de « se concentrer sur le client en termes d’innovation et de service ».

Molapisi a également remporté le prix du fournisseur le plus innovant de DFS (Système de fichiers distribués) et celui du développement de la chaine de valeur des agents lors des derniers Digital Chikwama Awards, un évènement organisé par le Fonds d’équipement des Nations Unies (FENU) pour reconnaitre les institutions financières innovantes dans l’offre des services financiers numériques afin de valoriser l’inclusion financière en Zambie.

Durant ce mandat, le jeune dirigeant avait une particularité dans sa relation avec le public. Difficile de trouver dans la sphère des grands de sa catégorie, un assez humble pour discuter directement sur la toile. En effet, il s’entretenait régulièrement avec les internautes sur la page Facebook de l’entreprise via une session intitulée « Chat avec le président de MTN ».

Ce fut une année fructueuse pour la filiale zambienne de l’entreprise de téléphonie mobile. Elle a connu de multiple innovations sous la mandature du Charles Molapisi.

Lequel a également effectué son parcours professionnel au sein de la société sud-africaine d’assurance Telkom entre 2002 et 2009 en tant que gestionnaire sénior et comme administrateur des systèmes au sein de l’entreprise de télécommunications Liberty Life de 1997 à 2002.

Le brillant parcours technique du cadre de MTN est largement salué autant que son savoir-faire. Il est apprécié de ce qui l’ont côtoyé. D’aucuns se disent honorés d’avoir exercé à ses côtés

Multi-compétences

« Je suis très privilégié d’avoir travaillé avec Charles », témoigne sur un réseau professionnel Adedamola Ibironke un responsable à MTN Nigeria.

« En tant que professionnel, il est très enthousiaste, engagé, méticuleux, motivé, fort, altruiste et hautement qualifié. Il est très compétent dans les domaines de la gestion du personnel, de l’innovation et du leadership, du coaching et de la gestion stratégique », précise-t-il également.

En effet, de ses expériences professionnelles, les échos sont positifs. A en croire son ex collaborateur Larisson Kevin, gestionnaire principal à MTN Nigeria, Charles Molapisi est un « passionné et un leader sur le terrain » mais aussi « un dirigeant affamé qui souhaitait accomplir beaucoup de choses » tout en étant « très ouvert aux suggestions, en particulier dans le domaine numérique ». Il témoigne également que ce dernier a « apporté beaucoup de nouvelles idées au-delà de la technologie, dont une grande partie a été adoptée par l’entreprise ». Il ne tarit pas d’éloge lorsqu’il le décrit comme « un buteur et un travailleur » mettant sa stratégie au profit de n’importe quel défi.

Notons également que derrière cet exemplaire profil professionnel, précède un parcours éducatif réussi. En effet, le nouveau CTIO de MTN Afrique du Sud est titulaire d’une maîtrise en leadership des affaires de l’Université d’Afrique du Sud, d’un diplôme de troisième cycle en gestion des affaires de l’Université du KwaZulu-Natal et d’un baccalauréat en commerce de l’Université du Witwatersrand. S’ajoutent à cela ses cours sur la stratégie et les talents suivis auprès de la Harvard Business School, de la Columbia Business School et de l’Institute for Management Development en Suisse.

Difficile de douter que son savoir-faire, plusieurs fois prouvé ne sera également pas profitable à sa nouvelle mission en Afrique du Sud.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here