Rachat de Tigo Sénégal : Wari débloque finalement le montant exigé par Millicom

  • admin Par admin
  • 25 octobre 2017
  • 0
  • 23 Vues

(CIO Mag) – C’est un nouvel élément qui pourrait venir tout chambouler après que la société Teylium de l’homme d’affaires sénégalais Yérim Sow et le consortium dont elle fait partie ont tenté d’arracher Tigo au groupe Millicom. A en croire le quotidien Libération, Wari à qui était destinée la filiale sénégalaise du groupe a signale que l’argent demandé, 80 milliards de francs CFA, est finalement disponible. Le journal fait savoir que l’information a été transmise officiellement à Millicom par lettre datant du 18 octobre 2017 et signée par la secrétaire générale Aicha Kouyaté. D’ailleurs nos confrères révèlent que le courriel a aussi été envoyé au Premier ministre du Ssénégal, Mouhamad Boun Abdallah Dionne.

Lire aussi” Sénégal : Wari hors course pour l’acquisition de Tigo?

Il reste que Millcom avait déjà dans un communiqué fait savoir que la page Wari a été tournée parce qua la société dirigée par Kabirou Mbodje n’avait pas respecté les délais pour le paiement du montant du rachat. Ce que la société spécialisée notamment dans le transfert d’argent avait réfuté en soutenant le contraire. Mieux, on explique que les négociations entre le groupe Millicom, propriétaire de Tigo, l’homme d’affaires sénégalais Yérim Sow, le milliardaire français, Xavier Niel et leurs partenaires seraient très en avance dans les discussions avec Millicom. L’arbitrage est attendu du gouvernement sénégalais. Seulement, comment arbitrer un problème entre privés ? C’est ce que d’ailleurs le Chef de l’Etat leur aurait dit lors de la dernière audience en les invitant à attendre la date du 02 novembre pour voir.

admin

admin

Mais ils étaient beaucoup plus rapides et plus grands. Le peu de voitures qui circulaient encore étaient ultra sécurisées. C'est pourquoi la vitesse maximum autorisée avait été portée à 230km/h.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *