RDC : lancement d’un logiciel de gestion des marchés publics

La République Démocratique du Congo dispose désormais d’un logiciel de gestion des marchés publics dénommé « Système intégré de gestion des marchés publics » (SIGMAP). Son lancement a été effectué par le Président Félix-Antoine Tshisekedi lundi 29 août à Kinshasa.

(Cio Mag) – Le gouvernement congolais poursuit son engagement en faveur de l’intégration du numérique dans le mode de gestion du pays. Après le tableau numérique pour le suivi et l’évaluation de l’évolution du climat des affaires, il a lancé, ce lundi 29 août, le logiciel de gestion des marchés publics.

D’après la cellule de communication de la Présidence, ce logiciel vise à améliorer la gouvernance des finances du pays. Son utilisation permettra « d’automatiser l’ensemble des procédures de passation des marchés, de réduire le délai de traitement des dossiers, d’assurer leur traçabilité ainsi que la production automatique des statistiques ». Il intègre, entre autres, la gestion et la publication des avis des marchés publics, le suivi de l’exécution des marchés publics, la gestion des recours et le suivi de toutes les opérations des marchés publics à travers un tableau de bord et la production automatique des statistiques.

Renforcer la transparence

Depuis 2019, la RDC dispose d’un plan national numérique, horizon 2025. Un programme visant à faire du numérique congolais, un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès. A travers ce logiciel, les autorités congolaises veulent s’appuyer sur le numérique pour répondre à la problématique du renforcement de la transparence dans le système des marchés publics.

Selon Aimé Boji, ministre d’Etat en charge du Budget, le Système intégré de gestion des marchés publics s’inscrit dans le cadre de « la démarche du gouvernement de garantir le bon emploi de fonds publics dès lors que les marchés publics représentent à ce jour 63% des dépenses publiques réalisées par l’Etat ».

Notons que la mise en service de ce logiciel s’inscrit aussi dans la réforme des finances publiques retenues pour l’exercice 2022, conformément au plan stratégique des réformes des finances publiques.

Enock Bulonza

Journaliste Tech et observateur des enjeux socio-économiques des médias. Correspondant en RDC pour CIO-MAG

View All Posts