RDC : un tableau de bord numérique pour l’évaluation du climat des affaires

La République Démocratique du Congo dispose désormais d’un tableau numérique pour le suivi et l’évaluation de l’évolution du climat des affaires. Sa première utilisation est intervenue vendredi 24 décembre au cours de la 34e réunion du Conseil des ministres.

(Cio mag)- Bonne nouvelle pour le climat des affaires en RDC. Le pays s’est doté d’un tableau numérique pour l’évaluation des réformes et des assignations au sein de l’administration publique. « Cette plateforme permettra aux plus hautes autorités dont le Président de la République et le Premier ministre de suivre en temps réel l’évolution de la mise en œuvre des reformes par les différents ministres », précise la Cellule Climat des affaires qui a développé cet outil.

En effet, en novembre, la Cellule Climat des affaires, un service attaché au cabinet du chef de l’Etat a formé les points focaux du climat des affaires des différents ministères réformateurs sur l’utilisation de cet outil de bonne gouvernance. Après sa première utilisation, le Président congolais Félix Tshisekedi a invité les 16 ministres que comptent le gouvernement « à veiller personnellement à la mobilisation des points focaux déjà formés pour s’assurer de la mise à jour régulière et en temps réel des informations requises », lit-on dans le compte-rendu du Conseil des ministres.

La mise en place du tableau de bord numérique s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement congolais, consistant à faire un suivi trimestriel de la mise en œuvre des réformes et assignations en vue de lever les entraves aux investissements et au bon déroulement des affaires en République Démocratique du Congo. La première évaluation de cet outil de bonne gouvernance est prévue au mois de janvier 2022 au cours d’une réunion restreinte du gouvernement. 

Enock BULONZA, Kinshasa

Enock Bulonza

ICT content producer. Cio-Mag correspondent in the Great lakes region Africa

View All Posts