Scandale Cambridge Analytica : Twitter a également vendu des données de ses utilisateurs

1
884

(CIO MAG) – Alors que le scandale autour du détourmement de données de 87 millions d’usagers de Facebook commence à retomber, l’on apprend que Twitter a aussi monnayé des informations de ses abonnés. D’après le Sunday Telegraph repris par le site Le Big Data, le réseau social de microblogging a vendu l’accès aux données personnelles d’utilisateurs en 2015 à un chercheur en psychologie travaillant pour le compte de Cambrige Analytica et répondant au nom de Aleksandr Kogan.

Lire aussi » Mark Zuckerberg appelé à s’expliquer après le détournement de données des 50 millions d’utilisateurs

Selon le Sunday Telegraph, Twitter confirme que l’acte de vente a bel et bien eu lieu puisque l’entreprise de Monsieur Kogan est passé à la caisse pour un jour d’accès aux données publiques de la plateforme il y a trois ans. Seulement, ce géant de la Tech assure n’avoir pas vendu des données privés, mais plutôt publiques. L’onde de choc va-t-il être le même que celui de Facebook avec toute cette série de déconnection d’utilisateurs qui désapprouvent les méthodes de l’équipe de Mark Zuckerberg ? C’est possible.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here