Sénégal : “De très bons retours” pour la plateforme dédiée à la vérification des biens immobiliers

  • 15 janvier 2018
  • 0
  • 415 Vues

(CIO Mag) – La Division de Gestion et Vérification de Biens (DGVB) affiche le sourire. En seulement six mois d’existence, la plateforme spécialisée dans les transactions immobilières a enregistré pas moins de 50 dossiers. Ce dont se félicite le Président-Directeur Général, William Abdoulaye Dembélé. Lors d’une conférence de presse à Dakar pour échanger avec les journalistes sur les grandes lignes du projet, ce Français d’origine sénégalaise a fait part de sa satisfaction quant à la réception faite par les autorités et notamment la commune des Parcelles Assainies, dans la banlieue. “Le Maire nous a donnés l’unité 17 en expérimentation. C’était très intéressant. Il y a eu un très bon retour. Aujourd’hui, on a des gens qui nous transmettent leurs dossiers pour faire la mutation des titres”. Le seul hic actuellement, “c’est que la Société nationale des habitations à loyer modéré (SN-HLM), le principal acteur des Parcelles Assainies n’a pas encore sorti le plan global de l’unité en cours. Mais dès que le plan sera sorti, tout le monde aura ses titres fonciers en bonne et due forme. Il n’y a pas de problèmes. On s’en occupe”.

Par ailleurs, William Abdoulaye Dembélé annonce que l’offre numérique dernière génération avec des drones pour une meilleure visualisation des terrains est déjà disponible, mais elle ne trouve pas preneurs pour le moment. Le patron de la DGVB a fait le pari, avec son équipe composée de juristes, d’un commissaire-priseur et d’un géomètre entre autres, d’éviter les conflits fonciers devenus récurrents au Sénégal dont certains ont été d’ailleurs marqués par des morts d’hommes. Vérifier si le terrain que l’on veut acheter ne l’a pas été par d’autres personnes dans le passé avant de s’engager dans la transaction, c’est en substance l’offre proposée. Revenu au Sénégal il y a un an, M. Dembélé dit constater que l’achat ou la vente de parcelles au Sénégal se fait presque de façon expéditive. Et pour aider à éviter ces litiges qui conduisent très régulièrement au tribunal, la DGVB a mis en place un site internet par lequel passent les tiers en contractant avec des propriétaires. Ce qui leur évite les va-et-vient entre les différentes structures compétentes. C’est en quelque sorte un guichet unique qui permet au candidat à l’achat ou à la vente d’aller vite dans la procédure.