Sénégal : Excaf Telecom mis en demeure par la RTI et Euronews

0
1420

(CIO Mag) – C’est une nouvelle mise en demeure qui vise le groupe de télécommunication sénégalais Excaf Telecom.. Cette fois, ce sont Euronews et la Radio Télévision Ivoirienne propriétaire de RTI1 et RTI2 qui sont montées au créneau. « Toute diffusion de chaînes, quelque soit le territoire de diffusion et inclus le Sénégal, doit faire au préalable l’objet d’une autorisation », ont fait valoir les deux groupes. A en croire le site senegaldirect.com qui cite des sources, nos confrères qualifient d’acte de piratage la diffusion de leurs programmes « au sein des offres TNT et MMDS au Sénégal sans autorisation ». Et l’avertissement ne s’est pas fait sans menace. Les « plaignants » ont promis  » à défaut de cessation immédiate de vos agissements, »nous serions contraints d’engager toutes actions nécessaires au sauvetage de nos droits ».

En juin 2016, Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) avait saisi le groupe distributeur de chaînes d’une mise en demeure. Cela faisait suite à des plaintes des groupes BeIN Media, TF1 Distribution et Turner Broadcasting System Europe Limited. Dans une correspondance datée du 1er juin, Babacar Touré et son équipe avaient enjoint au groupe de mettre à sa disposition tout document l’autorisant à reprendre les programmes qu’elle diffuse. Le régulateur constatant qu’il n’y avait aucune réponse de la part d’Excaf Telecom, avait demandé au groupe de retirer de son offre toutes les chaînes pour lesquelles il ne dispose pas d’autorisation préalable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here