Sénégal : la Banque mondiale injecte près de 106 milliards FCFA pour soutenir l’énergie et les TIC

0
2211

(CIO Mag) – C’est une très bonne nouvelle pour le Sénégal et en particulier le ministère des finances. Dakar vient de recevoir de la Banque mondiale une enveloppe financière estimée à près de 106 milliards de francs CFA. C’est un montant alloué aux autorités sénégalaises pour accompagner les efforts déployés dans les domaines du numérique et de l’énergie, explique le communiqué de l’institution bancaire envoyée à la presse. Lequel salue d’ailleurs les grosses avances du pays avec le projet de loi appelé Start-up Act et qui devrait bientôt être examiné à l’Assemblée nationale.

« Le Sénégal sera le deuxième pays en Afrique à disposer d’une loi exclusivement dédiée aux start-up. Ce qui traduit le sérieux avec lequel le gouvernement aborde ce domaine de l’économie », explique le chargé du programme, évoquant des réformes « profondes et séquentielles qui peuvent aider à transformer le secteur de l’énergie en un secteur abordable pour le pays et à renforcer la structure concurrentielle du secteur des TIC pour améliorer la qualité des services et réduire les prix », explique Mustafa Zakir Hussain, en charge du dossier à la Banque mondiale.

C’est mercredi 18 décembre que le conseil d’administration de la banque, à travers son Association Internationale de Développement, a approuvé ces près de 106 milliards CFA dédiés au Sénégal. « Des services d’électricité et de TIC fiables, abordables et accessibles sont essentiels à la compétitivité et à la transformation économique du Sénégal », a de son côté fait savoir le directeur des opérations de l’institution à Dakar, Nathan Belete. Cet appui budgétaire vient soutenir les efforts de Dakar au cours des 36 derniers mois « pour diversifier ses sources pour son mix énergétique avec une utilisation plus importante du gaz et des énergies renouvelables, tout en élargissant l’accès des plus pauvres à l’électricité ».

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here