Sénégal : la Sonatel sommée de mettre fin aux dysfonctionnements sur Viber et Whatsapp

0
1415

Whatsapp et Viber

 

(Cio mag) – Suite à des dysfonctionnements relevés pendant plusieurs jours sur les applications Viber et Whatsapp de la Sonatel, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a annoncé, dans un communiqué, avoir «servi à la Sonatel une mise en demeure, en application de l’article 106 du Code des télécommunications, de prendre toutes les dispositions utiles et d’apporter les diligences nécessaires pour mettre définitivement un terme à de pareils dysfonctionnements», a constaté l’Agence de presse du Sénégal (APS).

Selon APS, le communiqué de l’ARTP explique qu’avant de servir la mise en demeure, celle-ci a d’abord saisi la Sonatel pour s’informer sur les causes à la base de ces désagréments. En réponse, la Sonatel a fourni l’explication selon laquelle les difficultés d’accès aux applications Viber et WhatsApp n’étaient pas imputables à la qualité de service délivrée par son réseau Internet. Mieux, l’opérateur dit avoir mené des investigations qui lui ont permis de tirer cette conclusion. Seulement, ces explications n’ont pas été convaincantes aux yeux du Régulateur.

Par conséquent, celui-ci s’est vu dans l’obligation de sommer la Sonatel «de prendre toutes les dispositions utiles» pour mettre fin aux dysfonctionnements enregistrés sur les applications Viber et Whatsapp. Faute de quoi, l’Autorité de régulation se réserve le droit de prononcer à son encontre les sanctions prévues par la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here