Sénégal : l’ARTP sollicite le concours des forces de sécurité pour lutter contre la délinquance liée aux télécoms

0
607

(CIO Mag) – La croisade contre la recrudescence du détournement de trafic et de l’évasion de trafic à travers les réseaux de télécommunications ne saurait se faire sans l’apport considérable de la Police, de la Gendarmerie, des Magistrats et des autres corps de loi. C’est la conviction de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) qui vient d’organiser un séminaire de formation destiné aux forces de l’ordre. Le directeur général qui se félicite de la mobilisation et de l’engagement des différents acteurs pour barrer la route au phénomène a rappelé l’ampleur de ses conséquences sur « la qualité des services offerts aux consommateurs qui constituent une menace pour la pérennité de notre économie ».

Abdou Karim Sall a rappelé que l’ARTP, dans le dessein de lutter contre la fraude dans le secteur des télécommunications, « s’est dotée d’un système de supervision et de contrôle de l’activité des opérateurs dont le fonctionnement et les capacités feront l’objet de partage dans le cadre de nos assises ». Lors de la cérémonie d’ouverture du séminaire tenu sur deux jours (les 27 et 28 septembre) à Saly Portudal, sur la petite côte sénégalaise, M. Sall a également remercié le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, le ministre de la Justice ainsi que la présidente de la Commission de protection des données personnelles, non sans oublier les opérateurs télécoms.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here