Sénégal : pourquoi le lancement commercial de la 4G sera retardé

4G

 

(Cio Mag) – Le lancement commercial de la technologie 4G ou du très haut débit sur mobile, ce n’est pas pour demain. Les usagers du mobile qui s’attendaient à ce que les opérateurs (Sonatel, Expresso et Tigo) soient autorisés à exploiter cette technologie devront prendre leur mal en patience bien que l’Etat ait mis fin à la seconde phase expérimentale le 31 mars 2015 à 23h59. Les raisons évoquées pour expliquer ce retard sont de plusieurs ordres. D’abord, les propositions reçues des opérateurs en ce qui concerne la 4G ont été jugées insuffisantes par l’Etat, rapporte un communiqué émanant du ministère des Télécommunications. Par conséquent, aucun n’appel d’offre n’a été lancé dans ce sens. Ensuite, des réajustements sont nécessaires autant sur le plan financier que sur les aspects techniques à savoir la couverture, l’aménagement numérique du territoire ou les services proposés, révèle la direction des Télécoms citée par Jeune Afrique.

Pour ces deux raisons, le gouvernement sénégalais annonce le lancement commercial de la 4G d’ici à la fin de l’année 2015. De sources proches du dossier, cela devrait être précédé des observations d’un cabinet d’études à qui l’Etat fera bientôt appel pour obtenir les meilleurs résultats possibles dans l’exploitation de cette technologie après plus d’un an et demi de test.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *