Sénégal : une action en justice contre Wari après le licenciement de 24 agents

  • 14 mars 2018
  • 0
  • 28 Vues

(CIO Mag) – Le motif économique invoqué par la direction de Wari pour se séparer de 24 de ses employés ne passe pas du tout auprès de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du Changement. “La CNTS/FC considère ce licenciement comme étant une délivrance, mais pour autant, nous ne pouvons pas rester les bras croisés face à cette situation parce qu’il est question de la dignité humaine“, a déclaré le secrétaire général. Selon Cheikh Diop (photo), interrogé par la radio privée RFM, “on ne peut pas licencier un travailleur qui a fait de Wari ce qu’il est aujourd’hui de la manière la plus mal indiquée et inappropriée face à la loi et même face à la morale“.

Lire aussi” Licenciements chez Wari : les victimes en guerre pour le respect de leurs droits

M. Diop regrette le fait que la société spécialisée dans le transfert d’argent soit passée à l’action malgré la saisie de Wari par la CNTS pour “ouvrir des négociations” et les “recommandations de l’Inspection du Travail sur le processus à prendre pour le licenciement“.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *