Taxation des GAFA : la France opte finalement pour un taux unique de 3%

0
509

(CIO Mag) – Le gouvernement français ne change pas d’avis dans sa volonté de taxer les géants du Net, mais apporte quelque allègement à son projet. Selon Les Echos, l’équipe d’Emmanuel Macron renonce finalement à la fourchette progressive de 3 à 5 % initialement annoncée pour ne retenir qu’un taux unique de 3 %. « C’est un dossier emblématique, nous ne souhaitons pas voir cette taxe annulée dans les prochaines années, suite à des éventuels recours au niveau européen », a justifié le ministre français de l’économie.

Bruno Le Maire, dans un entretien au « Parisien », souligne que la nouvelle mesure va s’appliquer sur les revenus issus de la publicité en ligne, de l’exploitation des données personnelles et du chiffre d’affaires des plateformes. Selon lui, le barème progressif des 3 à 5 % qui avait été envisagé visait à frapper plus fortement les grands groupes américains de la Tech plutôt que les acteurs du numérique français qui ont fait campagne contre cette taxe constituant, à leurs yeux, un véritable risque pour leurs activités.

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here