Tchad : un Centre des Tic promis aux jeunes africains par Idriss Déby

Le président tchadien Idriss Déby Itno (photo) a promis de soutenir le développement des Tic en Afrique.
Le président tchadien Idriss Déby Itno (photo) a promis de soutenir le développement des Tic en Afrique.

A la cérémonie d’ouverture du premier Salon Inter-national des technologies de l’information et de la communication (Tic), qui s’est tenu du 9 au  12 septembre au Palais du 15 janvier de N’Djamena, le président tchadien Idriss Déby Itno (photo) a promis de soutenir le développement des Tic en Afrique via la création d’un Centre africain des Tic (Cati). Cité par la presse tchadienne, le président Idriss Déby a fait savoir à ses hôtes, dont le président mauritanien Mohamed Oud Abdelaziz, le président nigérian Goodluck Jonathan et le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT), le Dr Hamadoun Touré, que les jeunes innovateurs africains qui seront installés dans les incubateurs du Cati jouiront de mesures d’appui techniques et logistiques ainsi que des mesures de facilitation  politiques,  fiscales, douanières, bancaires et diplomatiques. Autant de facilités avec lesquelles le président tchadien compte promouvoir l’invention,  l’innovation  et, surtout,  la  production  dans  le  domaine  des  Tic  et  de l’audiovisuel. Le Cati étant, selon lui, un “mégaprojet” panafricain  de radio et télévision  numérique terrestre,  conçu  pour  les  Africains, il rêve d’en faire un cadre  formel moderne et adéquat pour la recherche, les expositions, la formation,  le marketing, la communication et la collaboration. Idriss Déby rêve également d’un cadre d’échanges multisectoriels  pour  le développement  des  services  et  applications  dans  le  domaine  des Tic.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *