Sénégal : 371 kms de câbles pour connecter les régions de Tambacounda et Kédougou

Cables à fibre optiqueDans le cadre de son programme d’investissement visant à moderniser ses infrastructures de télécommunications, la Sonatel a démarré le Projet de pose de câbles à fibres optiques sur l’axe Tambacounda-Kédougou-Moussala (FO TKM), soit une distance de 371 kilomètres. Objectifs : l’augmentation de la connectivité, de la capacité de service au profit des clients des régions de Tambacounda et Kédougou. Ce projet qui va coûter environ deux milliards de Fcfa consiste à mettre en service des équipements de transmission numériques SDH et WDM sur une distance de 371 km.  Selon les précisions faites par la consultante Marième Soda Diallo, qui présentait le rapport provisoire de l’étude d’impact environnemental et social, lors d’une audience publique au conseil régional, le vendredi 5 septembre à Tambacounda, les câbles à fibre optique partiront de l’antenne de la Sonatel dans la commune de Tambacounda jusqu’à Moussala au Mali, en passant par Diénoundiala et Kédougou. Le long de la route nationale N°1, en somme. Pendant les travaux qui ont déjà commencé et qui vont s’étendre sur huit mois, 33 tonnes de câble d’un diamètre de 10,6mm, à raison de 89 kilogrammes au kilomètre, seront enfouis dans une profondeur de 1,60 m en agglomération et 1,20 m en rase-campagne.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *