Tchad : un prêt de 111 milliards FCFA pour développer les TIC

0
1062

Un projet de loi approuvant un prêt destiné à la modernisation des technologies de l’information et de la communication a été adopté par l’Assemblée nationale tchadienne.

(CIO Mag) – Le nouveau texte est relatif à la signature d’un accord de prêt préférentiel entre le Tchad et la Banque export-import de Chine (Eximbank). Soit un montant d’environ 111,4 milliards de FCFA remboursable sur 20 ans avec un taux d’intérêt de 2%. Les élus l’ont validé en présence du ministre de l’Économie et de la Planification du développement, Dr. Issa Doubragne, et de la ministre secrétaire générale du Gouvernement, Mariam Mahamat Nour.

D’après le gouvernement, ce contrat de prêt servira à réaliser le projet de modernisation nationale des technologies de l’information et de la communication. Il fait également suite à l’accord-cadre et à l’accord de coopération économique signé le 26 juin 2019 entre le Tchad et la Chine. Lequel a également été ratifié le 20 août 2019.

Concrètement, ce prêt permettra de créer d’un centre national de données, réaliser 200 sites pour la Société des Télécommunications du Tchad (Sotel Tchad) et déployer 1200km de réseau de transmission de fibre optique.

Ces infrastructures effectivement élaborées seront une aubaine pour le Tchad et ses populations. Lesquelles pourraient profiter d’un meilleur internet et de meilleurs coûts de connexion. Plusieurs domaines d’activités pourraient aussi profiter des possibilités qu’offre cette enveloppe pour l’innovation. Selon le Ministre Issa Doubragne ce projet permettra au pays de diversifier son économie. Mais aussi créer davantage d’emplois et permettre au secteur privé de prendre réellement son envol avec le numérique.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here