Technopole TIC de Ouagadougou : les différentes études d’impact seront lancées les jours à venir

Mme Sana née Aminata Congo, ministre du Développement de l'Economie numérique et des Postes du Burkina Faso

(CIO Mag) – Les études d’impact environnemental, social et foncier et l’étude architecturale et du sol relatives au projet de construction de la future Technopole TIC de Ouagadougou seront lancées les jours à venir et dureront six mois. L’information émane du Directeur général du Développement de l’Industrie numérique, Ahmed Forgo, qui s’est prononcé sur ce projet national, lors de la visite que la ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Sana née Aminata Congo, a effectué le 6 janvier dernier, sur le site dédié à la Technopole, un terrain de 80 hectares situé dans la commune de Koubri, rapporte Burkina24.

Présentée comme la « silicon valley » du Faso, la Technopole TIC de Ouagadougou sera la principale vitrine de l’écosystème numérique du pays. Le site va accueillir plusieurs entreprises du secteur et créer de nombreux emplois.

Avant le site de la technopole, la ministre Sana a d’abord visité deux chantiers importants pour les autorités burkinabés, à savoir le projet G-Cloud, dans les environs de Ouaga 2000, et le projet de construction de la fibre optique Ouaga-Frontière du Ghana avec la bretelle Manga Bagré Pôle. Un périple ponctué d’entretiens, aussi bien avec les autorités politiques locales qu’avec les responsables des entreprises chargées de réaliser ces projets dans les délais impartis.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here