TNT : les membres du Conseil d’administration de Bénin diffusion installés

Un site de la TNT au Bénin

Dans le cadre de l’opérationnalisation de la Télévision numérique terrestre (TNT) au Bénin, la société Bénin Diffusion (SBD) est chargée de la diffusion des programmes TNT auprès des foyers. Ainsi, la loi sur la radiodiffusion numérique au Bénin prévoit que la SBD soit une société d’économie mixte dans laquelle l’Etat et les éditeurs privés sont représentés.

(Cio mag) – Avec l’avènement de la TNT, il n’est plus question de concentration des fonctions de multiplexage, de production, d’édition et de diffusion au sein des mêmes structures. La chaîne de valeur change avec d’une part, les éditeurs et les distributeurs ; et d’autre part, le diffuseur Bénin Diffusion. Aux côtés des deux représentants des éditeurs de télévisions privées, l’Etat a nommé en  conseil des ministres du 10 février 2021, ses trois représentants pour siéger au sein du Conseil d’administration de la SBD.

Pour activer son fonctionnement, la Ministre du numérique et de la digitalisation, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, a procédé ce 20 mai à leur installation. « Le gouvernement a beaucoup d’attentes vis-à-vis de Bénin Diffusion. C’est une structure qui devra tout de suite fonctionner pour assumer ses missions », a-t-elle déclaré. Ainsi, Bénin Diffusion va concentrer toutes les actions de collecte, de multiplexage et de diffusion des programmes de la TNT auprès des foyers béninois.

En amont, le Bénin s’est déjà doté de 29 sites de diffusion terrestre de la télévision numérique, l’équivalent de 95% de couverture de la population. Autrement dit, les infrastructures sont prêtes, de même que le réseau de diffusion, le circuit d’acheminement des programmes et le cadre règlementaire. Et contrairement aux pays de la sous-région, le Bénin a choisi la norme plus récente MPEG4 HEVC qui présente des avantages techniques et économiques pour les populations.

Son bouquet de base de la TNT est constitué de huit chaînes privées nationales, des trois chaînes de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (ORTB) et de trois chaînes supplémentaires. Les populations peuvent y accéder en mode « free to air » qui « permet aux foyers d’acquérir leurs décodeurs librement » et de « recevoir le bouquet de base à l’allumage de leurs récepteurs. »

Michaël Tchokpodo, Bénin

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE