Un institut de formation digitalisé en bâtiment au Togo

Le Togo dispose depuis ce 26 avril d’un Institut  de Formation en Alternance pour le développement (IFAD) ultra-moderne. Une plateforme numérisée

(Cio Mag) – La particularité de cet Institut de Formation en Alternance pour le développement (IFAD) spécialisé dans le bâtiment est la digitalisation complète de la formation. Des salles de formation entièrement équipées d’ordinateurs, des cours diffusés par des supports numériques, des simulateurs en ligne. L’IFAD-Bâtiment se définit comme une plateforme numérique pour une formation de pointe.

Le gouvernement togolais a pris l’engagement de former les jeunes avec des technologies similaires à celles utilisées en entreprises. Le pari, assurer aux jeunes formés une formation qui réponde au challenge du marché du travail.

L’IFAD-Bâtiment est doté donc d’un environnement de travail doté d’un réseau informatique connecté au haut débit. « Tous les acteurs ont accès aux services numériques depuis leurs bureaux ou leur salle de cours ». Ainsi,  « toutes les ressources sont mutualisées sur la même plateforme. La connectivité, le réseau sont disponibles en permanence pour permettre aux acteurs de travailler en tout temps », a précisé le chef-projet, Florian Hayibor.

Les TIC au cœur de la formation professionnelle

Vue d’une salle de cours à l’IFAD

Si les salles de cours sont toutes informatisées, l’institut dispose de ressources supplémentaires pour permettre aux étudiants, chacun en ce qui le concerne, de travailler directement sur un terminal informatique.

Implanté au sein du lycée technique d’Adidogomé (banlieue sud-ouest de Lomé), cet Institut de formation en Alternance pour le développement est alimenté essentiellement par un réseau d’énergie solaire.

L’environnement numérique de travail est un projet mis en œuvre depuis 2018 au Togo. Il permet de digitaliser le système éducatif au Togo. Avec l’ambition de devenir un hub technologique et de services, le pays fait le pari de la formation d’une main d’œuvre qualifié et en phase avec les nouvelles technologies.

Souleyman Tobias, Lomé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *