Nouveau service de demande à distance de la pension de retraite

Les citoyens algériens peuvent désormais se prévaloir d’un nouveau service de demande à distance de la pension de retraite, lancé par le ministère du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale dans le cadre du portail « Damancom ».

(Cio Mag) – Le coup d’envoi a été donné à partir de la Caisse nationale de sécurité sociale des travailleurs non-salariés CASNOS de Blida qui a été choisie comme wilaya pilote afin de tester ce service pendant un mois.

Le service E-gov vise à faciliter la procédure de la retraite en évitant le déplacement aux services compétents et réduit le nombre des documents requis, qui sont limités à deux : la fiche familiale et le chèque postal ou bancaire.

Le ministère a mis en avant la détermination de ses services à numériser totalement le secteur sur lequel il travaille pour éliminer toutes formes de bureaucratie.

Lors de la présentation d’une simulation réelle de ce service à distance, le ministre a appelé à le généraliser après son approbation, au niveau de toutes les wilayas, mettant l’accent sur la nécessité de tenir des sessions de formation au profit des cadres.

Et s’agissant de la question de la retraite des personnes aux besoins spécifiques, le ministre a affirmé qu’il n’écarte pas l’examen de cette affaire en cas de stabilité de la situation sanitaire et économique du pays, étant donné que la loi sur la retraite « n’a pas prévu des mesures propres à cette catégorie ».

Compte tenu du fait que la majorité des caisses de retraites dans le monde ont été impactée par la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19, le ministère a rassuré les Algériens que la Caisse nationale des retraites (CNR) est alimentée en toutes circonstances, comme elle l’est actuellement par le Fond national des investissements (FNI) et qu’elle enregistrera des cotisations plus importantes avec la relance économique pour recouvrer son équilibre.

Le coup d’envoi du lancement des guichets itinérants a été également donné, en vue d’offrir les prestations nécessaires au niveau des zones d’ombre.

Zakaria Gallouch

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here