Un siège social en Afrique pour CFAO TECHNOLOGY & ENERGY

Centre de services mutualisés de CFAO Technology.

CFAO Technology & Energy (CFAO T&E), division du Groupe CFAO, installe son siège social à Dakar, capitale du Sénégal. L’entreprise, qui développe une offre de services dans le domaine des infrastructures technologiques, des ascenseurs et de l’énergie BtoB, a souhaité réorganiser ses activités depuis le continent africain.

Camille Dubruelh

(CIO Mag) – “Depuis deux ans, nous réfléchissons aux enjeux pour nos clients en Afrique. Ils sont de deux ordres : la gestion de la transition digitale et de la transition énergétique”. Pour répondre à ces attentes, le groupe CFAO a décidé d’opérer des changements de taille. A commencer par le changement de nom. La division est désormais rebaptisée “CFAO Technology & Energy”. Une nouvelle stratégie a également été adoptée pour satisfaire aux exigences des clients. L’idée est de proposer des solutions qui s’appuient sur les énergies renouvelables.

Nous sommes au début d’une aventure, laquelle consiste à développer des solutions en interne. Et à les proposer ensuite à nos clients. A charge pour eux d’adopter une stratégie énergétique axée sur les énergies renouvelables qui soit adaptée à leur activité ”, explique Alexis Madrange, qui dirige CFAO Technology et Energy. L’objectif est de fournir des services de qualité, qui soient accessibles en terme de coût. CFAO T&E veut encore aller plus loin en permettant à ses clients “d’anticiper les enjeux”. “Nous voulons qu’ils puissent proposer des services adaptés aux nouvelles problématiques des consommateurs”.

Une gouvernance panafricaine

Pour être au plus près des attentes des clients, le groupe réorganise ses activités. « L’écosystème de la transition digitale et énergétique de l’Afrique se développe aujourd’hui à partir du continent. Les acteurs, les centres de décisions et les entrepreneurs ont leur ancrage en Afrique”, explique Alexis Madrange. La première mesure a donc consisté à installer un nouveau siège à Dakar.

Cette approche régionale des marchés permet à CFAO T&E de se déployer en Afrique, à proximité de ses clients. Et facilite l’accompagnement des projets panafricains”, assure le groupe. La direction sera donc basée à Dakar, “l’un des marchés les plus matures de la région”. Pour compléter cette nouvelle organisation, l’entreprise annonce la création, à Abidjan (Côte d’Ivoire), d’un guichet unique des services clients : le Centre de services mutualisés (CSM). “Nous disposions de ressources humaines locales. Et avons alors réorganisé les équipes afin de transférer la prise de décisions au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Sénégal”, détaille Alexis Madrange.

Pour 2020, la priorité de CFAO est de stabiliser la nouvelle organisation, dans une logique de gouvernance panafricaine décentralisée. Dakar ne sera pas pour autant l’unique centre décisionnel. “ Nous ne voulons pas recréer une équipe qui pilote à distance, mais être connectés aux différents marchés, via nos experts au Tchad et au Cameroun entre autres.

Paru dans CIO Mag N°62 Janvier-Février 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here