Une co-entreprise achète 1400 tours d’Airtel Africa en Tanzanie

Airtel Africa, fournisseur de services de télécommunication et d’argent mobile, a vendu mercredi la dernière cession stratégique de son portefeuille de tours d’une valeur de 175 millions de dollars pour se concentrer davantage sur ses principaux services d’abonnement.

(Cio Mag) – SBA Communications, un exploitant américain indépendant d’infrastructures de communication sans fil et Paradigm Infrastructure Limited, une entreprise anglaise du même domaine ont monté la co-entreprise acheteuse.

« La Tanzanie représente un marché passionnant avec une forte demande d’infrastructures sans fil partagées », a indiqué Paradigm dans un communiqué au sujet de cette annonce. Selon l’entreprise, il s’agit d’environ 1 400 tours pour une contrepartie totale prévue de 175 millions de dollars.

« En vertu de cet accord, Airtel louera de l’espace sur chacune des tours et fournira également un nombre minimum fixe de tours construites sur mesure au cours des cinq premières années suivant la clôture de l’acquisition », explique le groupe. Il précise aussi que l’acquisition devrait être finalisée par étapes à partir du quatrième trimestre 2021, sous réserve des conditions de clôture habituelles. Cependant, il ne détiendra qu’une « participation minoritaire dans la coentreprise acquérant les actifs et conservera la responsabilité des opérations quotidiennes » aux cotés de SBA.

De son coté, Airtel Tanzanie envisage de soustraire 60 millions de dollars de l’enveloppe pour les reverser dans l’infrastructure de réseau et de vente dans le pays. Le gouvernement tanzanien devrait en profiter conformément au règlement décrit dans le prospectus d’introduction en bourse d’Airtel Africa publié en juin 2019. Une partie de l’argent permettra de réduire la dette du groupe africain de l’indien Bharti Airtel.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here