USA : cette sortie de Donald Trump durement ressentie par les géants de la vidéo

0
445
La violence dans les jeux vidéos décriée par le président américain Donald Trump après les deux fusillades du week-end dernier.

(CIO Mag) – C’est une petite phrase aux terribles effets lâchée de la bouche du numéro 1 américain. Donald Trump, s’exprimant au lendemain du double attentat qui endeuille les Etats-Unis, condamne fermement la violence qu’il attribue en partie aux jeux vidéos. « Il faut mettre un terme à la violence, y compris dans le jeu vidéo », plaide-t-il, après les deux fusillades du week-end qui font la Une.

Les poids lourds du secteur du jeu vidéo qui tombent. Pour preuve, immédiatement après, les actions des Américains Take – Two Interactive, d’Activision Blizzard, d’Electronic Arts, mais aussi du Français Ubisoft, plongent. Et c’est significatif. Il s’agit des quatre principaux éditeurs mondiaux de jeu vidéo dont les pertes cumulées en Bourse représentent plus de quatre milliards de dollars.

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here