Zambie : Save and Remit pour l’autonomisation des femmes

Pour contribuer à la croissance de l’économie par l’autonomisation des femmes et celle de tous les entrepreneurs zambiens, le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) vient de lancer Save and Remit, une plateforme de paiement mobile.

(CIO Mag) – Ce nouveau service payant offre des packages d’administration de base et abordables aux groupes d’épargne, coopératives et entreprises zambiennes n’ayant pas les moyens d’embaucher un comptable qualifié mais qui doivent encore avoir leurs livres à jour. L’application a été conçue par Putty Muuka, analyste de crédit, sur la base de ses recherches et également un bénéficiaire direct de la méthodologie populaire Village Banking.

D’après elle, cette plateforme est née dans un contexte où elle a noté que les femmes sont les plus affectées au cours des transactions avec «les récents changements dans les secteurs informels de la Zambie impliquant les banques villageoises, les coopératives et ainsi de suite; et le manque apparent de compréhension des concepts d’épargne provoquaient la peur et la panique » dans la société.

Putty Muuka

« Il fallait donc aider à résoudre ce problème d’interprétation erronée ou de désinformation grâce à un système fiable et prolifique qui apaiserait toutes ces craintes », affirme-t-elle.

« Le système financier numérique a été identifié comme un domaine prioritaire pour améliorer l’efficacité et la performance des PME en Afrique subsaharienne », déclare Sandra Uwera, directrice générale du Conseil des entreprises du COMESA, reprise par la presse locale.

Selon elle, cette plateforme fournira aux entreprises du gouvernement des aspects clés qui favorisent le commerce intérieur et encourage le commerce transfrontalier entre la Zambie et ses voisins.

Elle considère aussi que la banque numérique et le financement numérique restent essentiels pour aider les femmes des communautés à économiser de l’argent liquide afin de soutenir la croissance des ménages et des petits entrepreneurs pour les femmes et les jeunes.

D’après les promoteurs de la plateforme, ces femmes jouent un rôle important dans l’économie nationale  et doivent être soutenues par des plateformes numériques facilitant leurs transactions.

Cette indépendance financière qui devrait favoriser la durabilité de nombreuses familles et établir la croissance et la compétitivité des micro, petites et moyennes entreprises (MPME).

Pour Putty Muuka, directrice générale de Save and Remit Services,  cette approche d’autonomisation de la femme a un impact sur le « phénomène féminin fort, ambitieux, intrépide et réussi ». 

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here