Areebajobs, l’ouverture des talents africains sur le marché international

L'équipe d'Aldelia au Mozambique

La plateforme aide au rapprochement entre offres d’emploi et CV qualifié, grâce à la technologie de l’Intelligence Artificielle. Areebajobs est l’un des services qu’offre le groupe Aldelia, spécialiste du conseil en ressources humaines.

(CIO Mag) – « Réactivité, interaction, discrétion et qualité des offres… », la plateforme Areebajobs propose « une approche professionnelle » de recrutement des demandeurs d’emploi. Le process part de l’inscription sur la plateforme, à la présélection, la mise en relation avec une entreprise et l’entretien d’embauche. C’est suite à cette démarche que El Hadji Abdoul Aziz Ndao, candidat d’une vingtaine d’années d’expériences et ayant principalement occupé le poste de directeur des systèmes d’information ces dernières années, a « trouvé un nouveau challenge. »

Comme lui, plus de 1 500 autres personnes ont pu obtenir des emplois depuis la création de la plateforme en 2020, pour un total de plus de 33 000 demandeurs d’emplois. « L’avantage de la plateforme est qu’il est possible d’entrer en contact directement avec des chercheurs d’emploi, peu importe l’endroit où ils se trouvent », clarifie Maxine Pittet, Project & Business Development Manager pour Aldelia au Nigéria.

« Un travail sûr et des opportunités durables »

En charge du recrutement des candidats, Khady Ndeye Ndiaye explique : « Aldelia a une base de données solides et toutes les offres d’emplois du groupe y sont publiées. Les candidats reçoivent directement nos alertes d’emploi. L’outil permet aussi aux recruteurs de sélectionner les meilleurs profils grâce au « matching system » et de faire le suivi des candidatures reçues. » Non seulement ça, elle permet aux demandeurs d’emploi d’accroître gratuitement leurs chances d’être recruté sur le marché international. Et aux recruteurs d’avoir accès à de meilleurs profils en un temps record.

En effet, Areebajobs est une plateforme de recrutement en ligne accessible sur mobile et ordinateur. Elle innove en se dotant d’un outil de matching intégré qui utilise la technologie de l’IA pour faciliter la sélection des CV de candidats correspondant à une offre d’emploi spécifique. « Les CV ne correspondant pas aux offres d’emploi disponibles sur la plateforme à un instant T restent enregistrés dans la base de données. Les candidats seront notifiés automatiquement des nouvelles offres d’emploi leur correspondant. Areebajobs vise à permettre aux talents africains d’accéder à un travail sûr et à des opportunités durables, tout en créant un marché du travail international plus inclusif, où les qualifications et les compétences africaines sont bien représentées », renchérit Cédric Filet, 46 ans et fondateur de la société Aldelia.

Révolutionner la recherche d’emploi en Afrique

Depuis 2005, le groupe propose ses services de conseils en ressources humaines aux multinationales (dont Total) et aux petites et moyennes entreprises à travers le monde. Pour mieux les adresser, il est présent en Europe, et dans 13 pays d’Afrique francophone, anglophone et lusophone. Sur sa plateforme, Areebajobs enregistre plus de 800 annonces et envisage de s’ouvrir à plus de 2 500 startups africaines pour le recrutement de divers profils.

« Areebajobs, ambitionne de devenir un outil puissant pour les économies africaines désireuses de relever leurs défis en matière de capital humain.  En plus d’offrir aux talents des opportunités de travail, des solutions de formation et des conseils en matière de rédaction de CV, de compétences relationnelles et du coaching pour préparer les entretiens, seront fournis aux candidats sur la plateforme afin d’accroître leur employabilité », projette Cédric Filet.

C’est de cette façon qu’Areebajobs entend révolutionner la recherche d’emploi en Afrique ; en assurant l’adéquation entre les offres et les demandes. Elle travaille avec les universités en Afrique pour former des professeurs aptes à transmettre les connaissances aux potentiels candidats. Toujours côté formation, Areebajobs renforce gratuitement les capacités des candidats sur les technologies, et en entepreneuriat avec IBM et HP. Objectif ? Rendre employable les 450 millions de jeunes compris entre 15 et 35 ans en Afrique. Mais de façon inminente, Areebajobs compte enregistrer 1 million d’inscrits sur sa plateforme, d’ici à fin 2021.

Michaël Tchokpodo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here