ATDA 2022 : connectivité et rôle du secteur privé dans le déploiement du digital 

Le premier Keynote de la 11e édition des Assises pour la transformation digitale en Afrique (ATDA) a porté sur « Connectivité et rôle du secteur privé dans le déploiement du digital : vers l’atteinte des ODD ? ». Animé par Pamela Coke-Hamilton, Executive Director à International Trade Centre, ce premier keynote a mis en lumière l’apport de la connectivité et du secteur privé dans le développement intégral des Nations. Cette édition des ATDA a été placée sous le haut patronage de SEM Macky SALL, Président de la République du Sénégal et Président en exercice de l’Union Africaine ; avec le soutien de Smart Africa, l’Union internationale des Télécommunications (UIT) et l’International Trade Centre (ITC).

(Cio Mag) – « Je n’ai pas besoin de rappeler à ce public constitué d’experts tech et de décideurs, à quel point le Covid-19 a boosté le processus de transformation numérique. » C’est en ces termes que Pamela Coke-Hamilton a commencé son speech sur la connectivité et le rôle du secteur privé dans le déploiement du digital : vers l’atteinte des ODD? L’Executive Director à International Trade Centre a indiqué que le digital et l’accès à internet constituent « une alternative pour l’atteinte des objectifs de développement durable ».

Suppression des barrières géographiques

En effet, la connectivité et le secteur privé donnent un large éventail d’opportunités d’emplois et de commerce. Ils contribuent à rendre le marché de l’emploi plus flexible « grâce à l’essor de l’économie numérique et du travail à distance », a-t-elle souligné. Mais pas que ! Ils impulsent aussi « de nouvelles compétences axées sur le digital et suppriment directement ou indirectement les contraintes géographiques entre les Etats », a-t-elle dit.

Parlant de l’Afrique, Madame Coke-Hamilton a salué la résilience du continent pendant la période de la pandémie. Elle est revenue notamment sur les performances du centre numérique d’Accra au Ghana. En guise de recommandations, elle a précisé que la connectivité et le secteur privé peuvent être des catalyseurs « pour l’accès à l’éducation, la réduction des inégalités, le soutien de l’entrepreneuriat et le développement de l’économie », a-t-elle conclu.

Notons que cette 11e édition des ATDA s’est tenue du 15 au 16 décembre au Centre international des conférences à Genève en Suisse sous le thème : « Confiance, souveraineté, inclusion : Enjeux et perspectives pour l’Afrique ».

Retrouvez ici le replay

Enock Bulonza

ICT content producer. Cio-Mag correspondent in the Great lakes region Africa

View All Posts