Bénin : Aurelie Adam Soule Zoumarou, nouvelle patronne de l’Economie numérique

0
2889
Aurelie Adam Soule Zoumarou, nouvelle titulaire du Ministère de l'Economie numérique et de la communication du Bénin

(Cio Mag) – Aurelie Adam Soule Zoumarou est nommée ministre de l’Economie numérique et de la communication. Elle remplace à la tête de ce département, Rafiatou Monrou. Un changement intervenu avec le remaniement du gouvernement par le président Patrice Talon le 27 octobre 2017. Plus jeune ministre du gouvernement Talon 2, Aurelie Adam Soule Zoumarou n’est pourtant pas novice du secteur des télécoms et de l’économie numérique. A 34 ans, Aurelie Adam Soule Zoumarou est professionnelle des télécommunications avec une dizaine d’années d’expérience dans le secteur. Ancienne étudiante de Sud Paris, la nouvelle patronne de l’Economie numérique du Bénin s’occupait déjà de la gestion des politiques publiques des télécommunications au sein de la GSMA. Avant ce poste, la ministre de l’Economie numérique a fait ses preuves à l’autorité de régulation des communications électroniques et de la poste du Bénin (ARCEP-Bénin).

C’est une femme expérimentée qui succède à une autre à la tête de ce ministère. La nouvelle locataire du ministère béninois de l’Economie numérique et de la Communication a trainé sa bosse en France chez SFR et Accenture France. Repat convaincue, Aurelie Adam Soule Zoumarou est l’exemple d’une diaspora décidée à apporter son expertise pour le développement du numérique en Afrique. Lors de sa prise de fonction, la nouvelle ministre a promis assurer « l’émergence d’une économie numérique de référence au Bénin.» Pour elle, la jeunesse reste un maillon capital et incontournable dans les stratégies de développement du numérique au Bénin. Lauréate YALI (Mandela washington Youth Fellowship) en 2015, Aurelie Adam Soule Zoumarou sait déjà faire preuve de leadership. Le Bénin numérique peut donc s’en féliciter.

Aurelie Adam Soule Zoumarou est aussi titulaire d’un certificat en Gestion des Politiques Publiques et en leadership de l’Ecole Maxwell de la citoyenneté et des affaires publiques de l’Université de Syracuse de New York.

 

Souleyman Tobias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here