Bénin : les agents des marchés publics formés au logiciel SIGMaP

Pour une meilleure gestion de l’information au sein de l’administration publique béninoise, plus de 400 agents de la chaine des marchés publics sont formés au logiciel SIGMaP.

(CIO Mag) – L’Agence des services et systèmes d’information (ASSI) et la Direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP) ont initié depuis ce 9 novembre, 14 sessions de formation dans tout le pays à l’intention des différents acteurs des marchés publics. 30 agents constitués en 15 binômes seront à chaque fois formés pendant 5 jours sur le logiciel SIGMaP.

L’utilisation du logiciel SIGMaP dans les administrations publiques béninoises entre dans le cadre du Programme de renforcement des structures centrales de gouvernance (PRSCG). Ce programme est élaboré en vue d’une meilleure gestion de l’information au sein de l’administration publique béninoise, et pour contribuer à l’efficacité et à la transparence des finances publiques.

Accès équitable à l’information

Ce 9 novembre, les experts de l’ASSI ont procédé à la présentation officielle de la plateforme SIGMaP au profit de laquelle le plus grand nombre d’agents des administrations, préfectures et communes du Bénin seront formés pour en vulgariser l’utilisation. « Il s’agit d’une application qui permet aux soumissionnaires d’avoir équitablement accès à l’information relative aux marchés publics », renchérit Thierry Ahouassou, directeur des projets, infrastructures et systèmes à l’Assi.

Pour valoriser le réseau informatique de l’Etat, un accompagnement sera octroyé à la Direction nationale du contrôle des marchés publics pour favoriser une utilisation progressive du logiciel SiGMaP dans les ministères, préfectures et communes. De même, un appui à la maintenance évolutive et des formations sur le logiciel seront organisées en faveur des utilisateurs et des directions devant se servir de la plateforme.

Le PRSCG a été rendu possible grâce à l’appui financier du gouvernement allemand à hauteur d’environ 6,5 milliards de francs Cfa (soit 10 millions d’euros).

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here