Au Bénin, DigiBoost veut consolider l’écosystème numérique

L’Union européenne (UE) et l’Agence belge de développement Enabel ont procédé ce jeudi 12 novembre à Cotonou, au lancement du projet d’appui au renforcement de l’écosystème de l’économie numérique DigiBoost.

(CIO Mag) – Au Bénin, l’Etat œuvre à la création d’un environnement propice au développement d’un écosystème numérique viable, performant et pourvoyeur de devises. C’est dans ce contexte qu’intervient le projet DigiBoost, pour renforcer et consolider l’écosystème entrepreneurial à travers des appuis aux structures d’accompagnement des startups et grâce aux relations entre les acteurs à l’interne et en dehors de l’écosystème béninois.

Pour atteindre ses objectifs, DigiBoost travaille dans un premier temps à améliorer la capacité et la performance des structures d’accompagnements (incubateurs et accélérateurs). Ensuite, il améliore la fréquence et la qualité des relations entre les acteurs de l’écosystème 3.0 et enfin, opère des réformes des éléments clés de l’environnement des affaires du numérique au Bénin, surtout l’appui à l’identification et à la structuration des acteurs du numérique.

« Ce programme est mis en œuvre en raison de l’axe d’intervention choisi par le Bénin qui se rapporte au renforcement de la chaîne de valeur liée à l’économie numérique. Les défis liés à l’entrepreneuriat numérique sont nombreux : un écosystème en pleine émulation, la professionnalisation des offres et services, etc. », explique Emmanuelle Bouiti, responsable d’intervention économie numérique du projet d’appui au renforcement de l’écosystème de l’économie numérique au Bénin.

« Professionnaliser les structures d’accompagnement »

Financé à hauteur de 1,83 milliard de francs Cfa (2,8 millions d’euros) sur l’enveloppe du 11ème Fonds européen de développement (FED), DigiBoost sera exécuté sur 36 mois dans tout le pays. Sa mission ? Augmenter la performance des entrepreneurs dans l’économie numérique au Bénin, renforcer les capacités des startups, etc. « Le projet Digiboost est une matérialisation de notre volonté de proposer des projets de plus en plus innovants, et au cœur des attentes de nos pays partenaires », déclare la Country portfolio manager d’Enabel au Bénin Mélanie Xuereb.

Selon elle, il « permettra de professionnaliser les structures d’accompagnement qui devront offrir un paquet de services étoffé, adapté et accessible aux startups béninoises. Ces structures d’accompagnement vont consolider leur positionnement au sein de l’écosystème et vont s’ouvrir aux écosystèmes numériques à l’étranger afin d’améliorer la compétitivité des startups béninoises. De même, les éléments-clés de l’environnement de l’économie numérique au Bénin seront améliorés pour promouvoir le développement et le potentiel de croissance des startups béninoises. »

En effet, DigiBoost est l’une des deux composantes du Programme de compétitivité en Afrique de l’Ouest (WACOMP en anglais) 2014-2020, mis en œuvre dans 16 pays de la CEDEAO pour appuyer les filières prioritaires nationales. Au Bénin, le projet est utile à diverses cibles : les services d’incubation, d’accélération, de coworking et les services de prototypage. Les startups et les autres acteurs de l’économie numérique ne sont pas en marge. « Grâce à DigiBoost, l’UE intensifie ses activités au Bénin dans le domaine du numérique », rappelle Ruben Alba Aguilera, chef de la Coopération de l’UE au Bénin.

Le représentant de l’Unité technique d’appui à l’Ordonnateur national du FED Comlan Tony Kouteh a témoigné sa satisfaction en ce qui concerne la mise en œuvre de cet important outil de développement numérique. « Notre devoir en tant qu’autorités, institutions étatiques et privées, société civile et PTF, c’est d’accompagner l’entrepreneuriat numérique, vivier de l’innovation qui doit soutenir le développement des services nécessaires pour faire du Bénin la plateforme des services numériques en Afrique de l’Ouest », conclut Gaspar Datondji,  Secrétaire général adjoint du ministère du numérique et de la digitalisation, au cours du lancement du projet DigiBoost.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here