Brazzaville : l’AUF organise un colloque sur la modélisation et la simulation numérique de la recherche

0
394

(CIO Mag) – Renforcer les capacités en modélisation et simulation numérique à travers un espace collaboratif virtuel de recherche, tel était l’objet de la rencontre de Brazzaville qui a regroupé les enseignants chercheurs d’Afrique du 21 au 24 mars 2017. Au total vingt-quatre (24) communications scientifiques ont constitué l’essentiel des quatre (4) jours du colloque sur la pratique de la Modélisation et Simulation Numérique organisé par l’Agence universitaire de la Francophonie, en collaboration avec l’Université Marien Ngouabi à Brazzaville, en République du Congo.

Les participants venus de plusieurs pays d’Afrique notamment, du Congo, du Tchad, du Niger, du Cameroun et du Sénégal ont présenté plusieurs thèmes tels : analyse et simulation numérique d’un modèle à deux patch structuré en âge appliqué à la tuberculose: cas d’une migration contrôlée par le Pr SALEY BISSO de l’Université Abdou Moumouni du Tchad. Il propose une Analyse et simulation numérique d’un modèle à deux patches structurés en âge appliqué à la tuberculose qui est l’une des plus vielles maladies que l’humanité ait connue. Le but du travail consistait à déterminer le point d’équilibre sans maladie et étudier ses différentes stabilités ensuite montrer l’existence de trois points d’équilibre endémique et enfin illustrer l’impact du vaccin et du taux de natalité par simulation.
Un travail basé sur l’étude de l’existence et l’unicité de la solution d’un modèle de champs de phase de type Caginalp, avec un potentiel en isotropie.

Le Dr LANGA Franck Davhys Reval de l’Université Marien Ngouabi de la république du Congo a exposé sur les Etats Asymptotiques des systèmes cardiovasculaires et respiratoires pendant une activité sportive ; Dans ce travail il a élaboré un modèle mathématique de type bi-compartimental à retards des systèmes cardiovasculaires et respiratoires humains. En tenant compte de ces retards a-t-il dit, nous avons fait une étude qualitative sur les états transitoires qui nous a permis de détecter quelques pathologies cardiovasculaires et respiratoires de type vasoplaigie et vasodilatation d’un sportif de haut niveau.

L’un des sujet abordé au cours du colloque est le phénomène d’ensablement des fleuves, le Dr NGAMOUYIH MOUSSATH Cyr (Université Marien Ngouabi) qui n’est pas a sa première expérience a mené une étude sérieuse qui doit interpellé les décideurs Africains à agir a l’immédiat. Identification des paramètres dans un phénomène d’ensablement des fleuves : cas du fleuve Congo. Etude menée à partir d’un modèle couple d’écoulement et de sédimentation, le Dr NGAMOUYIH et son équipe ont résolu de comparé la solution avec les données et ont apprécié la fiabilité de la résolution du modèle. La résolution du problème a donné la solution sous sa forme asymptotique. Les données observées ont été générées par une procédure consistant à résoudre une EDP. Enfin une expérimentation numérique par les simulations a permis de vérifier la fiabilité du modèle.

Ce colloque illustre à jamais combien il est important de numériser toutes les administrations tant publiques que privées, pour mieux traiter les données. L’objectif principal de ce colloque est de renforcer les capacités en modélisation et simulation numérique à travers un espace collaboratif virtuel de recherche dont l’Université Marien NGOUABI est partenaire. Ce colloque s’inscrit dans le cadre de la clôture du Projet Agence Universitaire de la Francophonie AUF intitulé : Renforcement de capacités en modélisation et simulation numérique pour un Suivi Efficace de la formation doctorale de mathématiques appliquées et informatique et le Laboratoire d’Analyse Numérique et Applications de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Marien NGOUABI de Brazzaville, financé par l’AUF et mis en œuvre par la Faculté des Sciences et Techniques (FST).

Pross Ferdy, Brazzaville – Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here