Bruno Koné aux ADICOMAWARDS 2018 : « Je rêvais de ce moment »

0
588

(CIO Mag) –  Au Sofitel Abidjan Hotel Ivoire, ce jeudi 1er mars 2018, l’enthousiasme suscité par la tenue des ADICOMDAYS s’étalait fièrement sur les visages. Influenceurs web, personnalités de la Tech ivoirienne, africaine et européenne, professionnels de la communication, Homme de média, jeunes passionnés d’Internet et des réseaux sociaux. Ils se sont donné rendez-vous cette nuit au Majestic Ivoire pour vivre les ADICOMAWARDS 2018 : cérémonie de distinction des talents africains pour le caractère innovant de leur communication digitale.

Sous les regards heureux de jeunes issus de différentes nationalités, M. Bruno Nabagné Koné, ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste de Côte d’Ivoire, n’a pu contenir sa joie : « Il y a six ans quand j’ai été nommé à ce poste, je rêvais de ce moment ; de voir des Ivoiriens capables de se prendre en charge, de vivre avec ce que nous sommes en train de faire. Aujourd’hui, j’ai le sentiment que votre travail contribue à faire de la Côte d’Ivoire, la place où il faut être en Afrique », s’est réjoui le ministre.

Ici, le ministre Bruno Koné, en compagnie de Fabrice Sawegnon, CEO de Voodoo Communication (à g.), et Fabrice Piofret, PDG de Veilleur des médias.

Lire aussi : « Les ADICOMDAYS n’auraient pas eu lieu si Abidjan n’était pas digital »

« Je salue tous les influenceurs ; vous n’imaginez pas la force que vous êtes aujourd’hui ; ces quelques mots que vous écrivez peuvent influencer des décisions ; c’est une réelle chance d’avoir cette capacité de dire ce que vous souhaitez dire à n’importe qui dans le monde à partir d’un smartphone ; c’est une réelle chance de pouvoir vendre des produits partout dans le monde à partir d’ici », a encore déclaré M. Bruno Koné dans son adresse aux jeunes qui ont participé en grand nombre à cette soirée des ADICOMAWARDS présentée par TV5Monde et co-organisée par Totem Expérience et Veilleur des Médias.

17 millions d’internautes

Et le ministre d’ajouter en ces termes : « J’ai le sentiment d’avoir à mon niveau influencer la vie de notre pays. Quand nous arrivions en 2011, il y avait 200 000 internautes (en Côte d’Ivoire, Ndlr). Aujourd’hui, nous avons 17 millions d’internautes. Nous avons travaillé à cela en facilitant la connectivité ; nous avons travaillé à l’accès à l’équipement terminal. C’est tout cela qui transforme la Côte d’Ivoire qui est 9ème en Afrique (dans l’indice 2017 de développement de l’UIT, Ndlr), devant le Sénégal, le Nigeria et le Kenya ; 5ème sur 58 pays dans l’accessibilité à Internet. »

Enfin, le Porte-parole du Gouvernement de Côte d’Ivoire a exhorté les influenceurs à « continuer à enrichir l’écosystème pour que la Côte d’Ivoire poursuivre sa marche en avant ».

Les lauréats des ADICOMAWARDS 2018

Soirée de récompense de la créativité digitale en Afrique, les ADICOMAWARDS ont permis de distinguer :

  • Le Centre Eulis, meilleur influenceur dans la catégorie « Impact social » ;
  • Ivoirian Food, de Tatou Dembélé, meilleur influenceur dans la catégorie « Food » ;
  • Spirited Pursuit, meilleur influenceur dans la catégorie « Voyage » ;
  • L’Ivoirienne Joana Choumali, meilleur influenceur dans la catégorie « Culture » ;
  • O’Plerou, meilleur influenceur dans la catégorie « Jeune Talent » pour son projet Zouzoukwa ;
  • BuzzyAfrica de l’Ivoirienne Edith Brou, meilleur influenceur dans la catégorie « TECH » ;
  • Bella Naija de la Nigériane Uche Pedro, meilleur influenceur dans la catégorie « Mode et Beauté ».

Rendez-vous B2B de la communication digitale en Afrique, ADICOMDAYS 2018 a récolté 5000 mentions en deux jours sur les réseaux sociaux, et dépassé 100 millions de vue sur la Toile.

Anselme AKEKO
anselme.akeko@cio-mag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here