Congo : début des travaux préparatoires des Assises nationales du numérique

Les autorités congolaises et les acteurs de l’écosystème numérique prennent part aux travaux préparatoires des Assises nationales du numérique prévues du 26 et 27 février à Brazzaville.

(Cio Mag) – La République du Congo s’apprête à organiser les assises nationales du numérique. En prélude de cet évènement, les autorités et les experts nationaux du numérique échangent sur les grandes lignes de cette activité de réflexion et de partage d’expériences. La première réunion préparatoire tenue dans la ville d’Oyo, dans le nord du pays a permis aux différentes parties prenantes de la transformation numérique de participer à « la collecte des données nécessaires à l’élaboration des états des lieux du numérique ».

Elaboration d’un état des lieux

Plusieurs problématiques ont été identifiées lors de cette réunion. Il s’agit notamment de l’accessibilité aux réseaux Internet, des compétences numériques, et de l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes. Ces préparatifs visent à élaborer un état des lieux de l’impact du numérique dans les différents départements du Congo. Les résultats de « ces états des lieux seront examinés par les délégués départementaux locaux », a souligné le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, qui place beaucoup d’espoir dans ces travaux.

La jeunesse au cœur de la transformation numérique

Les Assises nationales du numérique, programmées les 26 et 27 février sont placées sous le thème « Transformation numérique : catalyseur de l’économie et opportunité pour la jeunesse ». Elles surviennent à un moment opportun, car les autorités congolaises ont déclaré 2024 comme « l’année de la jeunesse », mettant ainsi en avant un soutien aux aspirations et projets des jeunes congolais pour accélérer la transition numérique du pays.

En outre, ces assises s’inscrivent de la « vision Congo digital 2025 », un programme exhaustif comprenant trois axes majeurs : l’e-citoyen, l’e-gouvernement et l’e-commerce. L’objectif est également de placer les Technologies de l’information et de la communication au centre de la croissance économique de ce pays d’Afrique centrale.

Enock Bulonza

Tech Journaliste et correspondant de CIO MAG en RDC

View All Posts