Côte d’Ivoire : du matériel informatique de 7 milliards Fcfa aux étudiants

Le ministre Gnamien Konan promet une enveloppe de 7 milliards de Fcfa pour doter les étudiants en matériel informatique.
Le ministre Gnamien Konan promet une enveloppe de 7 milliards de Fcfa pour doter les étudiants en matériel informatique.

L’aide de l’Etat ivoirien en faveur des étudiants, dans le cadre de l’enseignement à distance, va se matérialiser par une enveloppe de 7 milliards de Fcfa qui sera dégagée au cours du prochain Contrat de désendettement et de développement (C2D). Le ministre ivoirien Gnamien Konan l’a révélé à Paris, jeudi dernier.  

 

(Cio Mag) – En prélude au premier sommet francophone pour le développement des universités numériques prévu le 5 juin 2015, à Paris, le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan, était dans la capitale française, jeudi dernier, pour participer à une réunion préparatoire. Laquelle a réuni des ministres et des responsables en charge de l’Enseignement supérieur d’une vingtaine d’Etats de l’espace francophone.

 

Le numérique, une variante fondamentale

A la presse, le ministre Gnamien Konan a souligné que l’enseignement à distance est «une variante fondamentale», aussi bien dans les pays comme la Côte d’Ivoire où le nombre de bacheliers est sans cesse croissant, que dans les pays qui ne connaissent pas une massification des étudiants. En la matière, son pays peut donc tirer profit des avancées enregistrées dans les Etats francophones tant en Suisse qu’en France. Mais cela ne va pas sans la mise à disposition de supports informatiques aux enseignants et aux apprenants. D’ailleurs, c’est dans ce sens qu’interviendra l’appui d’un montant de 7 milliards de Fcfa que l’Etat ivoirien va dégager dans le cadre du prochain Contrat de désendettement et de développement (C2D). Afin de permettre aux jeunes apprenants d’obtenir leur matériel informatique. Toutefois, le ministre a insisté sur le fait que ce matériel ne sera pas donné gratuitement. «Car si tel était le cas, préviendra-t-il, les étudiants n’en prendraient pas soin.» A la tête de la délégation ivoirienne composée de l’ambassadeur Charles Gomis, de la présidente de l’université Félix houphouët-Boigny, Mme Bakayoko Ly Ramata, le ministre Gnamien Konan a procédé à la signature des conventions cadres qui lient son département à l’Agence universitaire de la Francophonie (Auf). L’objectif visé par ces conventions est la promotion et le développement d’une offre francophone d’enseignement à distance au profit des étudiants de Côte d’Ivoire.

 

Les «digital natives»

Dans le cadre de la formation à distance, le numérique éducatif vise à donner aux enseignants les outils nécessaires pour la recherche, la production et la mise en ligne de ressources numériques. Ceci est important pour la secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche auprès de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso. Qui a souligné que l’université numérique est un univers pédagogique qui tend à se développer pour la génération des «digital natives».

 

Anselme Akéko

Source : FratMat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *