Côte d’Ivoire : Lys Sassandra FC lance ses fans tokens, une première en Afrique

Mamadou Dia, président du Lys Sassandra

C’est une fibre technologique qui s’empare des acteurs du football ivoirien. Après la star Didier Drogba qui vient de rejoindre la licorne indienne 5ire dans la blockchain durable, c’est le tour de Lys Sassandra FC, club de Ligue 1, de lancer ses fans tokens développés sur une technologie blockchain. Une première dans l’histoire du football ivoirien et africain.

(CIO Mag) – Véritable saut dans le futur que celui qui vient d’être réalisé par Lys Sassandra FC. Comme annoncé par CIO Mag, cette équipe affiliée à la Fédération ivoirienne de football (Fif), a procédé ce vendredi 7 octobre à Abidjan au lancement de ses fans tokens ($LYSFC). La cérémonie s’est déroulée en présence de M. Dia Mamadou, président du Lys Sassandra FC, Eric Diby, Ceo de la startup ivoirienne WealthTech Innovations qui a conçu la plateforme de vote, ainsi que de nombreux partenaires et sponsors du club.

Eric Patrick Diby, Ceo de WealthTech Innovations

Dorénavant, les supporters du Lys Sassandra FC pourront s’inscrire sur la plateforme de vote, acheter des fans tokens, c’est-à-dire des actifs numériques propres au club (soit par mobile money, par carte bancaire ou par cryptomonnaie), afin de pouvoir participer à ses projets de développement marketing, économique et social. En contrepartie, les détenteurs du Fan token Lys Sassandra FC pourront être récompensés par Lys Sassandra ou ses sponsors.

Le moins que l’on puisse dire, le lancement de cet instrument moderne, à l’instar des grands clubs du monde dans le but de monétiser la ferveur des supporters, est un réel motif de satisfaction pour les dirigeants du Lys Sassandra FC. « C’est une grande fierté pour nous. Ça montre que nous ne nous sommes pas trompés en nous mettant sur cette voie”, a déclaré M. Dia.

Créée il y a dix ans, cette modeste équipe issue du sud-ouest de la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un patrimoine et veut désormais jouer les premiers rôles dans la Ligue 1 ivoirienne. Le lancement de ces fans tokens, « c’est la suite du développement que nous avons voulu dès la création du club », a poursuivi le président.

Pour Eric Patrick Diby, il s’agit de « permettre à tous les Africains de s’approprier un concept et une fierté qui vient du club » de football de Sassandra. Selon lui, il n’existe à ce jour aucun club africain qui ait décidé d’utiliser la blockchain pour son développement.

Lire aussi 👇

Anselme AKEKO

Responsable Editorial Cio Mag Online

Journaliste économie numérique ivoirien
Correspondant en Côte d'Ivoire
2e Prix du Meilleur Journaliste Fintech Afrique francophone 2022 d'AMA Academy Awards.
En savoir plus

View All Posts