Côte d’Ivoire : NSIA Technologies devient New Digital Africa (NDA)

NSIA Technologies, opérateur global de services numériques basé à Abidjan en Côte d’Ivoire, devient New Digital Africa (NDA) à la suite du rachat de 100% du capital de la société par un groupe d’investisseurs.

(Cio Mag) – NSIA Technologies devient New Digital Africa (NDA) à la suite du rachat de 100% du capital et des actifs de NSIA Technologies auprès du groupe financier NSIA par un pôle d’investisseurs accompagné de son management, annonce l’entreprise. Désormais, c’est la holding NDA Participations qui assure le contrôle et le développement du groupe à travers quatre business units (Telecom, Datacenter, Cloud & Cybersécurité et Business Solutions) et des entités spécialisées sur chacune des lignes de services.

Président-directeur général du groupe New Digital Africa, Ange Kacou Diagou justifie cette évolution : « Après plus de 10 ans à évoluer au sein du Groupe NSIA, le changement de marque reflète notre volonté de bâtir à l’horizon 2025 un champion africain de la nouvelle économie numérique. »

« Cette opération répond à deux objectifs : conquérir de nouvelles parts de marché et attirer de nouveaux partenaires stratégiques financiers pour accélérer l’expansion régionale du Groupe », rajoute Mélanie Dao, directrice générale adjointe du groupe.

Lire” Cloud, infogérance, cybersécurité : NSIA et Poulina Group Holding s’unissent pour 10 millions d’euros

“Accélérer la transformation numérique du continent en fournissant une infrastructure de classe internationale et des solutions sur mesure, pour permettre aux entreprises de maximiser leur efficacité, leur rentabilité et leur sécurité.” C’est la vision portée par cette nouvelle marque africaine spécialisée dans les TIC. Selon l’entreprise, elle procède d’une culture du respect des engagements et des standards internationaux forgée des années durant au sein du groupe financier NSIA, en tant que centre de services mutualisés.

Lire” Datacenter : NSIA Technologies certifiée ISO 27001

En effet, NSIA Technologies est née en février 2012 au sein de la holding ivoirienne. Progressivement, elle est devenue un acteur majeur de services numériques dans la région, gagnant en autonomie jusqu’à devenir un groupe indépendant. Aujourd’hui, la firme a pour ambition d’être le groupe technologique de référence sur le continent africain, couvrant l’ensemble de la chaine de valeur du numérique.

Le groupe New Digital Africa est constitué de 16 sociétés réparties dans trois pays en Afrique (Côte d’Ivoire, Bénin et Burkina Faso) avec pour objectif de se positionner comme le partenaire stratégique des entreprises, d’étendre sa présence commerciale en Afrique de l’Ouest et Centrale et de tripler son chiffre d’affaires d’ici à 2025. Le groupe compte s’installer très prochainement dans de nouvelles capitales de l’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Source : communiqué

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Anselme Akéko est journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *