Cybersécurité : Orange s’implante au Maroc et vise l’Afrique francophone

0
650
Image d'illustration

(CIO Mag) – Orange Cyberdefense a annoncé son implantation au Maroc, lors des Assises de l’AUSIM 2018 qui se sont déroulées à Marrakech du 24 au 26 octobre. Basée à Casablanca, la nouvelle structure d’Orange Cyberdefense ambitionne de recruter les meilleurs profils localement, et pourra s’appuyer sur les centres d’expertise du N°1 français de la cybersécurité. L’objectif est de disposer au Maroc d’une cinquantaine de spécialistes d’ici 2020.

Afin d’accélérer son développement, ce Hub sera fortement engagé dans une démarche de formation et d’accompagnement des jeunes recrues via des partenariats avec de Grandes écoles pour participer à la formation des ingénieurs en Cybersécurité de demain.

Les offres et propositions de valeur seront les mêmes que celles déjà proposées en France, sur l’ensemble des activités. Elles vont du Conseil et des tests de pénétration (Pentests), à l’installation de moyens de protection, mais également aux services de surveillance avec un CyberSoc et un Centre de réaction et d’alerte aux attaques informatiques (CERT, Computer Emergency Response Team).

La cybersécurité est une activité stratégique pour le Groupe Orange. Présent dans vingt pays en Afrique et au Moyen-Orient, l’enjeu d’Orange Cyberdefense est de devenir le référent du marché en cybersécurité. « Cette nouvelle structure va permettre de se positionner sur le marché marocain et de faire d’Orange Cyberdefense Maroc le pivot central pour répondre aux besoins des entreprises des pays d’Afrique francophone où le Groupe Orange est déjà présent. Notre objectif est de construire le leader de la Cybersécurité en Afrique francophone », indique Michel Van Den Berghe, Directeur Général d’Orange Cyberdefense.

Amine Mernissi, Maroc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here