Des algorithmes pour combattre le sous-développement

0
1752

EDITO, CIO Mag N°52

Des algorithmes pour combattre le sous-développement 

L’intitulé d’une telle équation pourrait paraître peu probable pour certains. Il est vrai qu’il est difficile d’établir une quelconque corrélation entre, d’une part, puissance de calcul, analyse prédictive, intelligence cognitive et artificielle et, d’autre part, les innombrables afflictions qui caractérisent le sous-développement dans les domaines comme l’éducation, la santé, l’agriculture, l’environnement, etc. C’est que les défis sont énormes, et supposer les résoudre à travers des équations reviendrait à trouver un nombre infini d’inconnus. Mais force est de reconnaître, même si nous en sommes encore qu’aux prémices, que le potentiel et les promesses de l’intelligence artificielle donnent matière à réfléchir sur cette révolution qui se dessine sous nos yeux.

CIO Mag s’est donné le défi d’apporter des réponses à cette équation en donnant la parole à des experts européens et africains pour essayer de comprendre comment la révolution des données et l’intelligence artificielle pourront participer à façonner le Continent. Ce n’est pas de la science-fiction mais une réalité. Récemment, l’Unicef s’est lancé dans le « deep learning ». Il s’agit d’un ensemble de techniques informatiques permettant d’enseigner aux machines à apprendre par elles-mêmes. L’objectif étant de tenter de diagnostiquer la malnutrition des enfants à partir de photos ou de vidéos. Il s’agit d’une révolution qui rompt avec les anciennes pratiques qui se basaient sur la circonférence de leurs bras et souffraient d’imprécisions.

D’autres applications sont à retrouver dans les domaines de l’agriculture où la productivité pourrait être augmentée par l’analyse prédictive des données fournies à partir des images envoyées par les drones.

Le Maroc a récemment lancé son premier satellite. En partenariat avec la start-up  « ATLAN Space », le satellite est équipé de la « deep technologie », pour combattre la pêche illégale en Afrique de l’Ouest. Dans d’autres domaines comme la santé, les diagnostics des soins de santé préventifs seront améliorés grâce aux innombrables dispositifs médicaux équipés d’appareils photos intelligents. Plusieurs témoignages sont à lire dans ce dossier.

ATDA 2018 : Big data et IA, quels enjeux pour l’Afrique ?

Ce sera le thème de la septième édition des ATDA (Assises de la Transformation Digitale en Afrique) prévues les 22 et 23 novembre prochain à Paris.

Il s’agit de lancer un regard prospectif sur l’impact de ces technologies de rupture sur le Continent. Ou porter un regard sur la façon dont ces technologies, utilisées à bon escient, peuvent contribuer à l’accélération de l’atteinte des 17 objectifs du millénaire pour le développement. Une occasion également de faire un bilan sur les 11 recommandations soumises à l’UA et l’UE lors de la précédente édition. Nous aurons également le plaisir de partager des moments d’échanges avec le Fratel qui tiendra conjointement ses travaux en parallèle les 22 et 23 novembre pour aussi discuter sur les enjeux de la réglementation et les nouveaux défis liés à l’arrivée de la 5G et de l’IoT.

Bonne lecture

Mohamadou DIALLO
Fondateur et Directeur général de CIO Mag

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here