VivaTech Paris 2018 : Lifi Led Côte d’Ivoire conviée à une session d’échange sur les enjeux de l’entrepreneuriat en Afrique

Au centre, parmi les enfants de Brahimakro, Ange Frédérick BALMA, fondateur et PDG de Lifi Led Côte d'Ivoire.

(CIO Mag) – C’est une étape importante dans son ambition de faire de l’Afrique un continent où la lumière et l’internet apportent effectivement de l’espoir. Lancée en 2014 par Ange Frédérick Balma, la start-up Lifi Led Côte d’Ivoire est conviée par le Conseil présidentiel pour l’Afrique et Bpifrance à une session d’échange et de créativité sur les enjeux de l’entrepreneuriat en Afrique, le mercredi 23 mai 2018, à Paris, France. Soit, la veille de la troisième édition du salon Viva Technology (VivaTech), qui rassemblera sur trois jours (24-26 mai) les principaux acteurs mondiaux du secteur du numérique.

Le thème de la rencontre est intitulé « Start-ups africaines : Vous appuyer pour décoller encore plus vite. Favoriser les synergies avec les acteurs français »; il vise à « faire progresser la réflexion sur les enjeux de l’entreprenariat en Afrique et les solutions pour le favoriser », annonce un communiqué qui nous est parvenu.

Premier intégrateur de solution Lifi en Afrique, la start-up Lifi Led Côte d’Ivoire participera à cette session d’échange dont les résultats seront présentés au Président de la République de France, Emmanuel Macron.

« Nous franchissons une nouvelle étape dans la formulation des propositions qui auront un impact réel sur les populations en Afrique comme ailleurs. Notre solution Lifi permet une économie de plus de 80% de la consommation de l’éclairage. De plus, elle transforme les coûts d’éclairage en un nouveau support de communication ouvert à toutes sortes d’application », déclare Ange Frédérick BALMA, PDG de Lifi Led Côte d’Ivoire.

En tout état de cause, la présence de Lifi Led à cet atelier puis au salon parisien VivaTech 2018 dénote de la pertinence de sa solution qui qui tire parti de la technologie Lifi pour apporter l’électricité et la connexion internet dans les zones non couvertes par les opérateurs traditionnels.

A Drongouiné, dernier village de l’Ouest de la Cote d’Ivoire, Lifi Led a installé en avril 2017 un pilote fonctionnel qui permet à la population d’avoir la lumière, la télévision, l’internet et des contenus digitaux. Mi-mars 2018, la start-up a permis à Brahimakro, village de 1600 habitants situé à quelques encablures d’Abidjan, d’accéder aux mêmes privilèges. Des installations similaires sont actuellement en cours de déploiement à Bangui, en Centrafrique.

Autant de réalisations qui font sens au niveau international et accréditent les nombreux prix reçus par Lifi Led : 2ème prix du Concours Start-up Forum X-Afrique 2018 ; prix national d’excellence Meilleure Innovation numérique de la présidence de la République 2017 ; prix IT FORUM Awards 2015 ; prix Tony Elumelu Entreprenership Program 2015 ; prix Youth Start Up Microsoft & ONUDI, etc. Outre cela, Ange Frédérick Balma figure dans le Top 10 des personnalités clés de l’économie numérique de Côte d’Ivoire.

Lifi Led Côte d’Ivoire a bénéficié de l’accompagnement de la Fondation Jeunesse Numérique mise en place par le Ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste. Devenue mâture, elle s’emploie à son tour à former et encadrer des Tech entrepreneurs ivoiriens à travers son laboratoire dénommé « BpiLab Invest ». Lifi Led est présente au Burkina Faso, au Mali et en France.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here