En Ouganda, 50% de la population a accès à une connexion à haut débit (Officiel)

« 50% de la population a accès à une connexion à haut débit en Ouganda ». C’est en substance, la communication de la troisième vice-première ministre, Rukia Nakaddama Isanga, lors du lancement du rapport sur le développement des talents TIC de Huwei et de la cérémonie de remise des prix des lauréats du concours TIC 2020. 

(Cio mag)- Devant l’assemblée, la troisième vice-première ministre, Rukia Nakaddama Isanga a loué l’effort d’Entebbe dans la mise en place d’une bonne politique de télécommunications. « Il y a plus de 26 millions d’abonnés à la téléphonie mobile ; près de 50% de la population ougandaise est connectée au haut débit, et le nombre total de comptes de services financiers mobiles enregistrés a atteint 27,7 millions ». Des propos rapportés par les médias de la place.

A cette occasion, la troisième vice-première ministre ougandaise, a salué, l’initiative du géant chinois dans le développement des compétences en TIC en Ouganda. « Ces efforts ont porté leurs fruits. Les Technologies de l’Information et de la Communication sont désormais le secteur qui connaît la croissance la plus rapide en Ouganda et contribuent de manière. Quand j’ai vu le rapport sur le développement des talents TIC de Huawei et ce qu’ils ont réellement fait en Ouganda, j’étais très heureux car ils nous aident à réaliser nos visions des TIC », a-t-elle déclaré.

En Ouganda, le secteur des TIC est l’un des principaux moteurs de la croissance économique. De ce fait, « le gouvernement  en place s’engage à intégrer ce dans le système éducatif et faire du numérique un levier de progrès social dans ce pays », a ajouté madame Nakaddama.

En juin 2018, GSMA, une structure représentant les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier a publié un rapport-indiquant que près de 10 millions d’individus en Ouganda ont accès aux services mobiles via internet, soit un taux de pénétration de 24%. La statistique donnée par la troisième vice-première autour de l’accès à la connexion à haut débit montre que l’Ouganda poursuit sa marche vers la connectivité de la population à internet.

Enock BULONZA

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE