Itinérance régionale : une nouvelle zone de free roaming se dessine dans le Sahel

(CIO Mag) – Quand ils seront à l’étranger dans l’un des pays du G5 Sahel dont ils sont membres, les voyageurs burkinabé, maliens, tchadiens, nigériens et mauritaniens pourront passer et recevoir des appels téléphoniques sur leurs appareils mobiles sans supplément au tarif qu’ils ont l’habitude de payer dans leur pays d’origine.

Cet avantage, apprend-on de TIC Mag, résultera du projet d’itinérance gratuite que les Etats membres du G5 Sahel veulent mettre en œuvre, à travers des mesures régionales visant la suppression des tarifs de communication en roaming qui augmentent les coûts et provoquent des factures élevées.

Si elle est créée, cette union numérique consacrera l’avènement d’un nouveau réseau unique sur le continent, à l’instar du One Area Network (impliquant le Rwanda, le Kenya, l’Ouganda, le Soudan du Sud), et du Free roaming entre le Burkina Faso, le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Togo et le Bénin.

Anselme AKEKO


Sur le même sujet

Free roaming dans l’espace CEDEAO : Dr Guibessongui Séverin présente l’instrument juridique communautaire

Afrique : les accords d’itinérance ou de roaming décortiqués par l’Ivoirien Guibéssongui

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *