Lancement de MTN mobile Money en Afrique du Sud

Pour combler le fossé entre ceux qui n’utilisent pas de services bancaires et ceux qui le font, l’entreprise de télécommunications sud-africaine MTN a lancé ses services de Mobile Money (MoMo) en Afrique du Sud en partenariat avec Ubank le 30 janvier 2020, suite à un protocole d’accord signé en novembre 2019 entre les deux parties.

(CIO Mag) – Comme c’est le cas dans d’autre pays où MTN est installé, les Sud-africains pourront désormais profiter des facilités des transactions monétaires via leurs mobiles. Grâce à ce partenariat entre le géant sud-africain et Ubank, les consommateurs de services mobile money pourront se passer des services bancaires traditionnels.

Des applications MoMo sur Android et iOS disponibles respectivement sur la boutique Google Play et l’App Store accompagnent ce service. Lequel est exclusivement réservé aux clients de MTN. Ils pourront depuis leurs applications, envoyer de l’argent à des numéros de téléphones portables locaux, acheter des services prépayés comme l’électricité et les données, et payer des achats dans des points de vente sélectionnés.

Ainsi les utilisateurs n’auront pas besoin de disposer d’un compte bancaire. Ils devront être résidents sud-africains et avoir plus de 18 ans. Les parties prenantes de cette innovation ont vanté son importance.

« Nous pensons que MoMo aidera vraiment à combler le fossé entre les consommateurs avec et sans banque en Afrique du Sud et aidera en outre les consommateurs à disposer d’autres canaux pour recevoir et envoyer de l’argent en toute sécurité », a notamment déclaré Felix Kamenga, directeur des services financiers mobiles de MTN Afrique du Sud.

« Un impact significatif sur la vie des gens »

Le groupe se dit convaincu que sa « présence importante en Afrique du Sud » permettra d’atteindre les communautés sous bancarisées et mal desservies qui dépendent encore fortement de l’argent liquide pour effectuer des transactions.

« Nous voyons le MoMo jouer un rôle important à la fois pour l’homme de la rue et pour l’économie sud-africaine en permettant le développement d’entreprises au niveau formel et informel », a communiqué MTN.

Felix Kamenga a exprimé la volonté de créer des opportunités d’autonomisation et d’emploi sur ce parcours. « La simplicité est exceptionnellement importante. Nous cherchons comment nous pouvons avoir un impact significatif sur la vie des gens », a ajouté le directeur du nouveau service du telco sud-africain.

Pour Luthando Vutula, PDG d’Ubank, dans un monde hautement numérique actuellement porté par l’évolution de la technologie Fintech, associer des services bancaires à une entreprise de télécommunication est une fierté.

« C’est un grand privilège pour nous, en tant que banque, de nous associer à une marque aussi renommée que MTN pour travailler sur un produit qui créera de la valeur pour les consommateurs dans les segments du marché mal desservis et mal bancarisés », a-t-il déclaré.

Aurore Bonny

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here