Les fintechs ont dominé les levées de fonds en Afrique en 2023

Le financement levé par les startups œuvrant dans la technologie financière (fintech) représente 45% de l’ensemble des tours de table en 2023. Cette annonce a été faite par le cabinet de conseil en économie numérique TechCabal Insights, dans son rapport sur les levées de fond au cours de l’année écoulée.

(Cio Mag) – Les startups africaines ont levé un total de 3,2 milliards de dollars en 2023. Les tours de table de l’année écoulée sont en baisse de 36 % par rapport à 2022, avec un score de 5 milliards de dollars, selon les données de The Big deal, une plateforme de suivi des activités des jeunes pousses en Afrique.

Les levées de fond en baisse

En 2023, les levées de fonds ont connu une baisse pour trois trimestres de l’année. Techcabal Insights note que les startups ont mobilisé 1,2 milliard de dollars levés au 1er trimestre; 877,8 millions de dollars au 2e trimestre et 492,7 millions de dollars au 3e trimestre. Par contre, le dernier trimestre de l’année a été marqué par une légère augmentation, avec un ratio de 551,2 millions de dollars levés.

Disparité entre les sous-régions

Face à la baisse des tours de table, le conseil en économie numérique TechCabal Insights suggère aux startups et à l’ensemble de l’écosystème tech d’adopter une stratégie « plus prudente et frugale de la part des investisseurs ». S’agissant des sous-régions africaines, les levées de fonds en Afrique du Nord représentent 33,67% du total des financements mobilisés. L’Afrique de l’Est vient en deuxième position avec 26,22%, l’Afrique australe en troisième position avec 19,94%, l’Afrique de l’Ouest en quatrième position avec 17,89%, et l’Afrique centrale en dernière position avec 1,92%.

Par ailleurs, le « big four » est toujours dominé par l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Nigéria. Les jeunes pousses de ces pays ont mobilisé 74,9% du montant total des tours de table.

Lire aussi : Les startups du Kenya, du Nigeria, d’Égypte et d’Afrique du Sud ont dominé les levées de fonds en Afrique en 2022

Enock Bulonza

Tech Journaliste et correspondant de CIO MAG en RDC

View All Posts