Les Mardis du Numérique : le ministre de l’Enseignement supérieur préside la 3e conférence sur l’éducation

  • 19 juin 2017
  • 0
  • 3 Vues

(CIO Mag) – Le cycle de conférences sur le digital lancé en mai dernier par l’African Performance Institute qui regroupe plusieurs acteurs dont l’administrateur général de Gainde 2000 va se poursuivre ce mardi 20 juin à Dakar. La troisième rencontre axée sur le thème “la formation revisitée à l’ère du numérique” va être présidée par le ministre en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, par ailleurs, ancien Recteur de l’Université  Gaston Berger de Saint-Louis, le professeur Mary Teuw Niane. D’éminents experts sont annoncés à cette troisième édition prévue  à la chambre de commerce. Il s’agit notamment de Mohamed Tidiane Seck, directeur associé chez Performance Group, le professeur Moussa Lo, coordonnateur de l’Université Virtuelle du Sénégal, Gana Ndoye, directeur des ressources de la société nationale de téléphonie (Sonatel). Quant à la leçon inaugurale, elle devrait être prononcée par un autre grand nom du numérique au Sénégal, le professeur titulaire des universités, Olivier Sagna, spécialiste des sciences de l’information et de la communication.

Lire aussi Sénégal : la 2e conférence des Mardis du Numerique axée sur le rôle de l’Etat dans la transformation digitale

Le cycle de conférences des Mardis du Numérique se donne pour ambition de “servir de plateforme d’examen des différentes problématiques liées à la construction numérique et à la transformation numérique”, comme l’explique les organisateurs pour qui, l’initiative doit être “une plateforme de consolidation de la mise en oeuvre de la stratégie Sénégal Numérique 2025” et “susciter de nouvelles vocations et un nouvel intérêt pour la chose numérique pour des acteurs qui ne se sentaient jusque-là pas interpellés”. La première édition avait porté sur le commerce électronique. Quant à la deuxième, elle a été l’occasion pour les parties prenantes d’échanger sur la transformation digitale et le rôle attendu de l’Etat.

Lire aussi Les Mardis numériques à Dakar : la 1ère conférence va porter sur le commerce électronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *